Vous êtes ici

09 Novembre 2023

"Impossibles adieux" : Han Kang reçoit le Prix Médicis du roman étranger 2023

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Imprimer la page
"Impossibles adieux" : Han Kang reçoit le Prix Médicis du roman étranger 2023

La romancière sud-coréenne Han Kang reçoit le Prix Médicis du roman étranger 2023 pour Impossibles adieux, paru aux éditions Grasset.

La saison des prix littéraires bat son plein. Après Ann Scott, Maria Pourchet, Jean-Luc Barré ou encore Manuel Carcassonne, c'est Han Kang qui se voit récompensée d'un prestigieux prix - celui du Prix Médicis du roman étranger 2023.

La littérature sud-coréenne mise à l'honneur

Les éditions Grasset ont eu la joie, ce jeudi 9 novembre 2023, d'apprendre la nomination de la romancière sud-coréenne Han Kang au Prix Médicis du roman étranger 2023 pour son ouvrage Impossibles adieux, traduit par Pierre Bisiou et Kyungran Choi.

Le jury, présidé par Anne F. Garréta, est composé de Marianne Alphant, Michel Braudeau, Marie Darrieussecq, Dominique Fernandez, Patrick Grainville, Frédéric Mitterrand, Andreï Makine, Pascale Roze et Alain Veinstein. Impossibles adieux remporte le Prix Médicis du roman étranger 2023, ex-aequo avec Misericordia de Lídia Jorge, traduit du portugais par Elisabeth Monteiro Rodrigues (Éditions Métailié).

Voyage entre la Corée du Sud contemporaine et sa douloureuse histoire

Un matin de décembre, Gyeongha reçoit un message de son amie Inseon. Celle-ci, hospitalisée à Séoul, lui demande de lui rendre un service : prendre le premier avion à destination de l'île de Jeju afin de prendre soin de son animal, un perroquet blanc qui risque de mourir si personne ne le nourrit d'ici la fin de journée.

Malheureusement, une tempête de neige s’abat sur l’île à l’arrivée de Gyeongha, qui se demande si elle arrivera à temps pour sauver l’oiseau d’Inseon, si elle parviendra même à survivre au froid terrible qui l’enveloppe un peu plus à chacun de ses pas. Elle ne se doute pas encore qu’un cauchemar bien pire l’attend chez son amie. Compilée de manière minutieuse, l’histoire de la famille d’Inseon a envahi la bâtisse qu’elle tente de rejoindre, des archives réunies par centaines pour documenter l’un des pires massacres que la Corée ait connu – 30 000 civils assassinés entre novembre 1948 et début 1949, parce que communistes.

Impossibles adieux est un hymne à l’amitié, un éloge à l’imaginaire, et surtout un puissant réquisitoire contre l’oubli. Ces pages de toute beauté forment bien plus qu’un roman, elles font éclater au grand jour une mémoire traumatique enfouie depuis des décennies.

 

Shannon Humbert.

A lire aussi

"Les âmes errantes" : Cécile Pin reçoit le Prix Fragonard de la littérature étrangère 2024

15 Mai 2024

Cécile Pin a reçu mardi 14 mai 2024 le Prix Fragonard de littérature étrangère 2024 pour son premier roman, Les âmes errantes (Stock).
Grand Prix de l'Imaginaire 2024 : Kim Stanley Robinson récompensé pour "Le Ministère du futur"

15 Mai 2024

Le Grand Prix de l'Imaginaire du roman étranger 2024 a été remis à Kim Stanley Robinson, auteur du roman Le Ministère du futur publié aux...
Camille de Peretti remporte le Prix Maison de la Presse 2024 pour "L'Inconnue du portrait"

15 Mai 2024

Camille de Peretti a été récompensée mardi 14 mai 2024 du Prix Maison de la Presse 2024 pour son roman L'Inconnue du portrait , publié aux...