Vous êtes ici

17 Septembre 2015

Prix Sade 2015 : trois romans Grasset en lice pour le titre de livre le plus torride de l’année !

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page
Prix Sade 2015 : trois romans Grasset en lice pour le titre de livre le plus torride de l’année !

Comme chaque année, le jury du prix Sade a établi sa première sélection de neuf romans et essais questionnant de près ou de parfois plus loin des sujets liés à la sexualité. Parmi eux, trois ouvrages parus chez Grasset 

Elles sont nombreuses et complexes les mœurs explorées par la littérature depuis le Marquis de Sade. Pour rendre hommage à cette tradition aussi licencieuse qu’indispensable, le prix Sade remet chaque année une récompense à un roman ou un essai français s’inscrivant dans cette lignée.

 

Au programme : nécrophilie, tourisme sexuel et masturbation

 

Parmi les titres repérés figurent trois ouvrages parus chez Grasset : dans la catégorie nécrophilie – ou déviance approchante - , je demande Les sangs d’Audrée Wilhelmy se souvenant de Barbe bleue et de ses pauvres épouses ; dans la catégorie tourisme sexuel, consultez Jean-Noël Orengo et La fleur du capital qui nous emmène à Pattaya, haut lieu de la prostitution et paradis des transexuels noctambules (l'ouvrage vient également d'être sélectionné sur la liste du prix de Flore); enfin sous la bannière masturbation c’est Thibault de Montaigu qu’il faut consulter dans Voyage autour de mon sexe, journal d’un jeune homme contraint à l’abstinence lors d’un voyage en Arabie saoudite.

 

La sélection complète du prix de Sade 2015 :

Animale, de Laure Anders chez (Buchet-Chastel)

Des sangs, d’Audrée Wilhelmy (Grasset)

La Fleur du capital, de Jean-Noël Orango (Grasset) Les Mille et une bibles du sexe, de Yambo Ouologuem (Vents d’ailleurs)

Sade à Acapulco, d’Olivier Saison (Cambourakis)

Trois milliards de pervers : grande encyclopédie des homosexualités (Acratie)

Voyage autour de mon sexe : se faire l’amour, de Thibault de Montaigu (Grasset)

 

Le prix sera remis le 24 septembre dans le bar de David Lynch, le Silencio, et le lauréat se verra remettre une oeuvre de l’artiste Jorge Amat.

 

N.S  

A lire aussi

21 Février 2020

Paru le 15 janvier aux éditions du Masque, La deuxième femme , thriller psychologique de Louise Mey, passe au crible, d'une plume habitée et...

21 Février 2020

À paraître le 28 avril chez Calmann-Lévy, le prochain ouvrage de Guillaume Musso, La vie est un roman , est d’ores-et-déjà disponible en...

12 Février 2020

Les éditions JC Lattès publieront le premier roman de la chanteuse Olivia Ruiz le 8 avril 2020. La commode aux tiroirs de couleurs s’inspirera...