Vous êtes ici

01 Décembre 2015

Prix Goncourt des lycéens : Delphine de Vigan lauréate

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Imprimer la page
Prix Goncourt des lycéens : Delphine de Vigan lauréate

Après avoir reçu le prestigieux prix Renaudot, Delphine de Vigan l’emporte à présent dans le cœur des jeunes lecteurs en gagnant ce 1er décembre le prix Goncourt des lycéens, qui vient d’être remis à l’opéra de Rennes. 

Après avoir conquis le coeur des lecteurs avec Rien ne s'oppose à la nuit (JC Lattès), Delphine de Vigan met de nouveau tout le monde d’accord avec D’après une histoire vraie (JC Lattès) : numéro 1 des ventes de romans avant de recevoir le prix Renaudot des mains du sérail littéraire le plus prestigieux, elle ravit à présent le cœur des jeunes lecteurs. Elle vient en effet de se voir remettre le prix Goncourt des lycéens à l’opéra de Rennes lors d’une cérémonie retransmise en direct sur France 3 Bretagne.

 

"Une intense réflexion" selon  le jury

 

Déjà vendu à 200 000 exemplaires, D’après une histoire vraie l’emporte par 8 voix contre 5 à Ce pays qui te ressemble de Tobie Nathan (Stock). Le lycéen président du jury de cette année, Corto Courtois, a salué "la réflexion intense qu’apporte le roman", indique Livres Hebdo.  

 

La rédaction de MyBOOX vous le conseille

 

Chaudement conseillé par la rédaction de MyBOOX dès sa parution, D’après une histoire vraie confirme donc son statut de roman incontournable de l’année. Le livre raconte l'expérience de Delphine de Vigan, romancière de son état, démunie face à la page blanche suite au succès inattendu de son dernier roman intitulé Rien ne s'oppose à la nuit, quand elle voit débarquer dans sa vie une étrange femme au magnétisme fou, L., qui ne tarde pas à vampiriser son quotidien et son écriture.

 

Une mise en abyme de la machine romanesque

 

Une intense mise en abyme qui met en exergue la puissance de la machine romanesque et qui prend plaisir à promener son lecteur entre effets de réels et rouages du thriller psychologique. C’est donc encore un roman brillant qui succède à Charlotte de David Foenkinos (Gallimard) élu l’année dernière.

 

N.S 

A lire aussi

Prix Flaubert 2024 : Stéphanie Polack récompensée pour "Les corps hostiles"

28 Mai 2024

Stéphanie Polack a reçu le Prix Flaubert 2024 vendredi 24 mai pour son roman Les corps hostiles , publié aux éditions Grasset.
Prix Aznavour 2024 : Léonor de Récondo récompensée pour "Le grand feu"

27 Mai 2024

Léonor de Récondo a reçu le Prix Aznavour 2024 pour son roman Le grand feu , publié aux éditions Grasset.
Dans La gosse , paru chez Grasset fin mars, Nadia Daam parle de sa relation avec sa fille qu’elle élève seule. Monoparentalité, adolescence,...