Vous êtes ici

Une simple lettre d'amour
Paru le: 
01 Juin 2016
Format :
110 x 178 mm
128
Ean : 
9782253068808
Prix : 
6.30 €
« Il est toujours bon d’écrire aux femmes que l’on aime. Ne serait-ce que pour les avertir, une fois la rupture consommée, qu’elles font bien de fuir ceux qui leur ont menti, les ont bernés, les ont parfois trompées pendant si longtemps. Il en va de leur départ comme de la mer, lorsque celle-ci se retire : on s’aperçoit de ce qui se cachait sous les flots. Des bidons d’essence, de vieux pneus, des bestioles décharnées. »
Y. M.
 
 
En exhumant de ses cartons cette lettre vieille de dix-huit ans, Moix accomplit un geste magnifique et ressuscite un verbe qui n’appartient qu’à lui. Albert Sebag, Le Point.
 
Ne pas croire l’adjectif « simple » dans le titre. C’est une lettre d’amour fiévreuse, complexe, ambitieuse, sombre, exaltée, caractérielle, très littéraire. Bernard Pivot, Le Journal du dimanche.
 
C’est cru et cruel, certes, mais aussi inventif et souvent tordant. Louis-Henri de la Rochefoucauld, Technikart.

à voir

Ajoutée le 16 Janvier 2019

Toujours plus concerné par la préservation des territoires sauvages, le jeune romancier Niels Labuzan a de nouveau posé ses valises en Afrique après un premier roman consacré à l’histoire de la Namibie, Cartograph

Ajoutée le 10 Janvier 2019

Après avoir tenu le journal d'un père en devenir suite à la grossesse de sa femme dans In utero (Au Diable Vauvert / Le Livre de Poche), l'écrivain voyageur Julien blanc-Gras pose une nouvelle fois ses valises au plus près

Ajoutée le 7 Janvier 2019

Écrire le Taxi driver des années 2015-2017... Faire un contrepied à tout ce qui se dit sur la jeunesse des quartiers populaires... Inventer une langue nouvelle pour raconter cette histoire...

Ajoutée le 22 Octobre 2018

En accueillant un jeune réfugié chez elle pendant un an, Émilie de Turckheim avait déjà fait un geste certain.

Ajoutée le 19 Octobre 2018

Il y a dix ans lors de sa création, la maison Audiolib faisait un pari sur l'avenir : conquérir un public varié et exigeant, rendre la littérature accessible à tous et en toutes circonstances à travers un catalogue résolument moderne mêlant classiques, romans français et étrangers.

Ajoutée le 4 Octobre 2018

Quand elle s'est lancée dans l'écriture de Tous les hommes désirent naturellement savoir (JC Lattès), Nina Bouraoui envisageait ce livre comme un roman sur la mère.

Ajoutée le 10 Septembre 2018

Quelles identités multiples et changeantes composent notre être ?

Ajoutée le 6 Septembre 2018

Le nom de Janet Flanner ne vous dit peut-être rien.

Ajoutée le 5 Septembre 2018

Une histoire d'amour improbable dans un moment de bascule du monde.

Niels Labuzan présente "Ivoire"

Julien Blanc-Gras présente "Comme à la guerre"

Mahir Guven présente "Grand frère"

Émilie de Turckheim présente "Le Prince à la petite tasse"

Audiolib : retour en images sur la soirée des 10 ans et la remise du prix 2018

Nina Bouraoui présente "Tous les hommes désirent naturellement savoir"

Serge Bramly présente "Pour Sensi"

Henri Lopes présente "Il est déjà demain"

Michèle Fitoussi présente "Janet"

Diane Mazloum présente "L'Âge d'or"

A lire aussi

22 Janvier 2019

Comme chaque année, Le Figaro a dévoilé le palmarès des écrivains ayant vendu le plus grand nombre d’ouvrages en 2018 : Guillaume Musso...

21 Janvier 2019

Alors qu’elle vient de se classer quatrième au palmarès des auteurs ayant vendu le plus de livres en 2018, Aurélie Valognes reviendra en...

15 Janvier 2019

Discrète dans les médias et en librairie depuis son départ pour la Californie, Amanda Sthers fait son retour par l’intermédiaire du grand écran...

Avis des lecteurs

 
3/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr
Betelgeuse77
13 Août 2017
Publié sur
Un livre aussi bête et méchant que son auteur. Ainsi va la tout petite littérature française.
wayana
07 Juin 2017
Publié sur
Quand j'achète ce livre de Yann Moix, je ne sais pas grand-chose de l'auteur, comme la plupart des gens. Et comme la plupart des gens, je ne connais que le chroniqueur acerbe et aux allures méprisante.....
Cosinuspi
08 Février 2017
Publié sur
Si la citation est vraie, c'est qu'aucune femme ne m'a jamais ié. plus, on peut permuter les termes "homme" et "femme" et obtenir une phrase tout aussi pertinente que la phrase originaleaiméaimé...