Vous êtes ici

Une ombre plus pâle

Onglets livre

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

à voir

Lire et écrire avec R. J. Ellory

Lire et écrire avec Camilla Grebe

Les lectures de Guillaume Musso

Donna Leon : "Je ne sais jamais comment mes livres vont se terminer !"

Donato Carrisi livre les secrets de "Malefico"

A lire aussi

"Ego" de Maxime Girardeau : des NFT collectors offerts aux 50 premiers lecteurs

09 Février 2022

Les NFT s'invitent en littérature ! Les éditions Fayard innovent en en offrant un collector aux 50 premiers lecteurs d' Ego , le nouveau...
"Marcas" : plongez au coeur du nouveau thriller de Giacometti - Ravenne avec votre téléphone

15 Novembre 2021

Le nouveau roman d'Éric Giacometti et Jacques Ravenne, Marcas (JC Lattès), s'accompagne de contenus inédits à découvrir grâce à son téléphone...
Replay : retrouvez le live de Jérôme Loubry

22 Octobre 2021

Jérôme Loubry, auteur des thrillers Les soeurs de Montmorts (Calmann-Lévy) et De soleil et de sang (Le Livre de Poche), était en live sur notre page...
MarianneRichard
3.46
21 Décembre 2016
Publié sur
Deuxieme tome de cette série avec la profileuse Diane Silver. Dans ce tome Diane, aidée par le tueur en série Nathan Hunter, est sur les traces de la rabatteuse Susan Brook, celle par qui la jeune fil...
Jenta3
3.46
15 Septembre 2016
Publié sur
Ce deuxième tome est aussi vif et haletant que le premier. Le suspens est grandissant. L'héroïne bien que froide et calculatrice devient petit à petit attachante. Les personnages qui l'entourent sont .....
Christelledu69
3.46
25 Septembre 2011
Publié sur
Je n'ai pas lu le premier mais j'ai adoré cette recherche de la vérité et la traque de ce tueur en serie. Terrifiant, elle devient elle-même un assassin......

Avis des lecteurs

 
4/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr
Portrait de Anonyme
Anonyme
5/5
23 Décembre 2021
Publié sur
Deuxième opus mettant en scène la psychiatre profileuse Diane Silver, après Dans la tête, le venin. Cet anti-héros extrême laisse le lecteur dubitatif : on ne sait jamais si on l'admire ou si on l'execre. Et pour cause, le docteur Silver est alcoolique, droguée, antipathique au possible mais surtout elle a décidé de s'associer à un tueur en série, ceux-là même qu'elle traque jusqu'à épuisement, pour retrouver la rabatteuse qui a conduit sa fillette Leonor à un homme sans pitié qui l'a torturée et violée pendant quatre heure. Et c'est précisément ce caractère qui lui permet d'être la meilleure dans son domaine. D'ailleurs, ce personnage permet à Andrea H. Japp de construire un thriller encore une fois très réussit, où le suspense, les recherches annexes à l'enquête et les relations entre les individus ne laisse pas le lecteur souffler une seconde. On est sans cesse pris dans le tourbillon des deux histoires qui se superposent ici : celle de la rabatteuse de fillettes et celle de cadavres de femmes retrouvés dans une cave. Les deux histoires ont une même importance et ce qui est rare dans les thrillers c'est qu'elles n'ont aucun lien entre elles (à part Diane Silver elle-même). Pourtant, je ne me suis pas sentie perdue, visiblement l'auteur a assez de talent pour ne pas perdre son lecteur. Il ne me reste qu'à lire la suite des aventures de Diane dans le livre qui vient de sortir en France : La mort, simplement.