Vous êtes ici

Toi et moi, on s'appelle par nos prénoms

Onglets livre

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

à voir

Addictions positives et Bodypositive : les explications du Dr Laurent Karila

Laurent Karila présente "On n'a qu'une vie !"

TESSÆ présente « Frôler les murs »

François Hollande présente son livre "Affronter"

Philippe Dana nous emmène "Au pays des Toons !"

Rentrée littéraire : Barbara Cassin présente "Le bonheur, sa dent douce à la mort"

Caroline Boudet présente "L'Effet Louise"

François Hollande : ses propositions pour « Répondre à la crise démocratique »

"Les Chances qu'il nous reste" en 4 grands enjeux par Erwann Menthéour

Anuna de Wever et Kyra Gantois clament "Nous sommes le climat"

A lire aussi

14 Mars 2022

Comment délivrer des grains de sagesse à ses enfants tout en les divertissant ? Eric-Emmanuel Schmitt est là pour vous aider avec la collection...
"Born in the USA" : les confidences de Barack Obama et Bruce Springsteen en librairie

29 Novembre 2021

Barack Obama et Bruce Springsteen se confient l'un à l'autre dans Born in the USA , publié aux éditions Fayard...
"Défaire le discours sexiste dans les médias" : le compte Instagram féministe "Préparez-vous pour la bagarre" devient un livre

22 Novembre 2021

Rose Lamy, qui se cache derrière le compte Instagram "Préparez-vous pour la bagarre", publie son premier livre aux éditions JC Lattès :...
Kalzennig
3.44
17 Mai 2016
Publié sur
J'avais entendu parler du Papotin et par curiosité, j'ai eu envie d'en découvrir plus... le terme "livre atypique", figurant sur la couverture, convient totalement à ce livre. J'y ai vu une invitatio.....
potate
3.44
21 Octobre 2014
Publié sur
Je pense que ce livre est comme une plaque de chocolat pour moi je ne suis pas arrivée à n'en manger qu'un carré ..à chaque page j'y retourne c'est un livre qui peut se relire quotidiennement je suis .....

Avis des lecteurs

 
4/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr
Portrait de Anonyme
Anonyme
5/5
22 Décembre 2021
Publié sur
"Toi et moi, on se tutoie et on s'appelle par nos prénoms." : c'est ainsi que commencent les échanges avec les "Papotins", ces hommes et ces femmes atypiques, libres, vrais, attachants, poètes inventifs, interviewers épatants et penseurs singuliers. Le Papotin, c'est d'abord un journal, créé il y a un peu plus de vingt ans par Driss El Kesri qui le dirige toujours, écrit par de jeunes autistes de l'hôpital de jour d'Antony. Ils y publient leurs interviews de personnalités connues - Barbara, Carla Bruni, Jacques Chirac, André Dussollier, Zazie, Camille, Simone Veil et tant d'autres -, leurs textes, leurs réflexions, leurs dessins... Une véritable liberté, une douce poésie, une profondeur spontanée s'échappent de leurs paroles et de leurs écrits. Le livre, anthologie sous forme d'abécédaire, est là pour donner un aperçu de toutes les aventures et rencontres vécues par ces rédacteurs comme autant de cadeaux qui nous enrichissent. Il "ouvre un nouveau chapitre de leur histoire" qui bouleverse depuis vingt ans leur fidèle ami et parrain Marc Lavoine. Il a eu envie de réaliser un documentaire sur eux, sur cette belle et originale aventure (diffusé sur France 3). Puis envie de laisser une trace. Une trace de ces vingt ans qui viennent de passer. "Vingt ans de rencontres, d'émotions et de moments partagés. Vingt ans de création, de liberté, de liberté d'expression, d'inventions poétiques." Mais c'est aussi parce que "faire un livre, c'est donner un signe fort qu'on pense, qu'on aime, qu'on souffre, qu'on s'interroge, qu'on invente." Et pour ces jeunes autistes, c'est prouver qu'ils existent, tout simplement. Qu'ils ont le droit d'être reconnus et qu'ils gagnent à être connus. Porter un nouveau regard sur eux, c'est apprendre aussi à regarder le monde autrement. En nous ouvrant à leur différence, on est amené à se questionner sur soi-même. Ces alter ego nous enseignent la vie : avec eux, "on part dans un monde qui n'est ni tout à fait le nôtre, ni tout à fait un autre (...) on retrouve les questions d'origine...". Et on apprend à ouvrir grand les yeux et le coeur. Leurs textes sont d'une infinie richesse dans leur simplicité. Leurs mots sont forts. Leurs propos décalés, dadaïstes, surréalistes, nous offrent une vision autre, unique, précieuse. Ils nous apportent "leur science de la vie, leur philosophie, leur capacité d'aimer, malgré l'ignorance des autres. Ils nous apprennent aussi à être heureux, à ne pas oublier qu'on a un coeur qui bat, à ne pas vivre seulement par réflexe." Ces artistes singuliers et exceptionnels nous transmettent une force extraordinaire et nous offrent la plus belle définition de l'art et la vie : "L'art est un monde extra-fou où toutes les angoisses, les bonheurs, les malheurs, les joies, les peines se rencontrent. C'est le monde de l'imaginaire. C'est là où l'on s'évade. Mais ça peut être un rouleau de pâtisserie, une crêpe aux oeufs..."