Vous êtes ici

Sans télé, on ressent davantage le froid

Onglets livre

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

à voir

Françoise Nyssen présente "Plaisir et nécessité"

Laetitia Colombani présente "Les Victorieuses"

Véronique Olmi présente "Bakhita"

Oscar Coop-Phane présente "Le Procès du cochon"

Simon Liberati présente "Occident"

Niels Labuzan présente "Ivoire"

Julien Blanc-Gras présente "Comme à la guerre"

Mahir Guven présente "Grand frère"

Émilie de Turckheim présente "Le Prince à la petite tasse"

Audiolib : retour en images sur la soirée des 10 ans et la remise du prix 2018

A lire aussi

Prix Roman Fnac 2019

10 Juillet 2019

Annoncée mercredi 10 juillet, la première sélection du Prix du Roman Fnac 2019 comporte 30 livres venus de tous les horizons. Parmi ceux-là, quatre...
Après deux premiers romans très remarqués, L’Éveil et Toni (Stock), la jeune Line Papin poursuit son chemin en littérature sous le regard...

19 Avril 2019

Après le succès phénoménal de La Tresse dès sa parution en grand format et encore actuellement en poche, Laetitia Colombani reviendra en librairie le...

Avis des lecteurs

 
4/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr
Foufoubella
3.49
27 Juin 2017
Publié sur
Une amie (la même que celle qui m'a offert Entre mes mains le bonheur se faufile - que je n'ai pas aimé du tout) m'a offert celui-ci l'année dernière. Son choix fut nettement plus judicieux. Sur la.....
EsseG71
3.49
24 Février 2017
Publié sur
Pfffffiou ! Il m'est tombé des mains !! Je l'ai acheté, convaincue de passer un bon moment, sachant que j'avais beaucoup apprécié Les Morues. Quelle déception ! Cela m'arrive rarement, mais je l'ai .....
justBdy
3.49
02 Février 2017
Publié sur
J'ai complètement adoré ! Je ne connaissais ce livre que de nom, et je ne m'attendais clairement pas à ce que ce soit écrit de cette façon. Ni sous forme de journal intime, ni sous forme de chapitre.....
nath.g
4/5
03 Avril 2015
Publié sur
Bienvenue dans le roman 2.0 l'auteur Titiou Lecoq a couché sur le papier sa vie qu'elle relate d'habitude dans un blog( ce que j'ai compris en lisant le roman car moi je l'avais découverte avec son premier livre les morues). Elle a un style efficace, ironique , farfelue ou ultra réaliste selon les évènements qu'elle relate, on la suit pendant une période de sa vie de 2008 à 2013. Elle a rédigé des chroniques aussi bien sur sa vie quotidienne, ses relations de couple , ses différents employeurs mais il y a aussi des réflexions sur le sexe, la vie, les listes, les relations hommes-femmes, la phobie sociale.... Ces descriptions autobiographiques sont vraiment excellentes, elle a une écriture très cinématographique je trouve et ses récits sont très vivants elle a un véritable don de conteuse et on l'impression d'assister à la scène. Ses réflexions ou ses délires m'ont souvent fait rire et me dire que finalement je n'étais pas si névrosée comme fille. Sa vision de l'éducation nationale m'a rappelé des souvenirs, les choix foireux de déménagement, sa description de son accouchement, ses envies de procrastination se lisent avec délectation. Elle a vraiment un style à part, moderne, efficace qui fait qu'on prend plaisir à la lecture de ses chroniques. J'avais d'ailleurs apprécié ça dans son premier roman , elle nous relate son premier salon du livre avec beaucoup d'humour. Les descriptions de ses voisins (ouin ouin ce passage est énorme), partenaire chocapic , son chef qui devient le père de son fils têtard) qu'elle décrit avec des surnoms sont vraiment savoureux. En tous cas son contrat est bien rempli nous faire suivre sa vie, nous divertir, émouvoir, rire ou réfléchir avec des textes efficaces, modernes et bien écrits. Donc c'est clair qu'avec un bon livre comme ça effectivement pas besoin de télé, il se dévore comme une série par salve d'épisodes et donne envie de poursuivre la lecture avec son blog (girlandgeeks.com) ou ses articles sur Slate. Stoppez tout et lisez ce livre il vous fera 1 bien fou, bonne lecture