Vous êtes ici

Sanditon

Onglets livre

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Imprimer la page

à voir

L'interview Toute première fois avec Laura Swan

"Witch and God" : la série addictive racontée par Liv Stone

"Coeur à corps" : making of d'une romance inédite dans le monde de la photo

Avec Emily Blaine pour le lancement de "Dear You" chez Audiolib

Stéphanie Pélerin, auteur de "(Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire", nous présente son héroïne

"Mon cher stagiaire" : Anouk Laclos présente son premier roman érotique

Rencontre avec Anna Todd pour la sortie de la série "After" au Livre de Poche

"Grey" : le bêtisier de l'enregistrement

"Grey" : en studio pour l'enregistrement du livre audio

A lire aussi

10 livres à lire si vous avez aimé "La chronique des Bridgerton"

13 Janvier 2021

Vous avez adoré les deux saisons de « La Chronique des Bridgerton » et vous brûlez déjà d'impatience de voir la suite ? Voici notre...

05 Janvier 2024

La nouvelle série phénomène de Sarah Rivens, Lakestone chez BMR, s'apprête à faire vibrer Paris avec l'inauguration d'un pop-up store...

14 Juin 2023

Quatre ans après Monsieur , le prochain livre d’E L James, l’autrice de la série phénomène Cinquante nuances de Grey , sortira en...
sparklinglucinda
3.60
12 Juin 2017
Publié sur
J'ai adoré !! Bien qu'un peu surprise par la tournure que prend l'histoire, j'ai passé un moment délicieux. J'étais un peu inquiète à l'idée de lire un roman de Jane Austen achevé par quelqu'un d'a.....
Gwen21
3.60
03 Avril 2017
Publié sur
"Sanditon" est un roman inachevé de Jane Austen qui a été mené au dénouement par "une autre dame", un auteur inconnu ayant relevé le défi périlleux d'en imaginer les deux tiers restants. Pour tout .....
SuzyBess
3.60
31 Mars 2017
Publié sur
Si ce roman a quelques défauts, j'ai été très heureuse de retrouver le pure style austenien ! Après que la famille Heywood ait aidé les Parker à se sortir d'un malencontreux accident, ces derniers .....
3
Publié sur
3
Publié sur

Avis des lecteurs

 
4/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr
Portrait de Anonyme
Anonyme
5/5
23 Décembre 2021
Publié sur
L'inconvénient quand l'un de vos écrivains favoris est décédé, c'est qu'une fois fait le tour de sa bibliographie, vous avez l'assurance de ne jamais plus connaître le plaisir jubilatoire de la découverte ; vous ne pouvez que relire. Notons toutefois qu'il ne faut absolument pas minorer le délice de cette démarche qui est gage d'exploration approfondie du texte et donc de révélations inattendues ayant échappé à l'attention lors de la première lecture ! Le seul espoir - bien ténu plus la disparition de l'auteur remonte dans le temps - reste la miraculeuse trouvaille d'un manuscrit inédit. Enfin, pas si unique que ça. Ce serait ignorer le potentiel passionnel inspiré par une femme de lettres de la trempe de Lady Jane Austen ! Ainsi, bien que sa trop précoce disparition ait interrompu l'édification d'une oeuvre magistrale, l'incontournable plume britannique a laissé "suffisamment" d'ouvrages pour déclencher l'exaltation littéraire. Parmi ses nombreux admirateurs se sont trouvés des paires qui ont tenté, plus ou moins remarquablement, de prolonger l'existence des personnages les plus marquants des plus célèbres ouvrages (cf P.D. James et Elisabeth Aston dans la rubrique "vous aimerez sûrement" ci-dessous). Pour Sanditon, l'exercice est plus difficile encore puisqu'il s'agit de donner une fin à l'un des manuscrits inachevés de Jane Austen et donc de littéralement se fondre dans l'écriture originale. Sans ambages, le pari est parfaitement réussi par cette "autre dame", de son vrai nom Anne Telscombe ou Mary Dobbs, journaliste austalienne née en 1920. L'édition a l'intelligence de ne pas préciser a priori à quel moment l'une prend le relai de l'autre et je défie quiconque de le déterminer tant la gageure est exécutée avec brio, fidélité, nuances, subtilités, tant dans les thèmes que dans le style. L'on y retrouve tout ce que l'on aime et peut-être même plus encore tant le caractère inespéré d'un "nouveau texte" de l'auteur culte est grisant. Le plaisir à la lecture de ce texte dont j'ai attendu la réédition en trépignant fut donc immense. Félicité accrue par le choix du prénom de l'héroïne, Charlotte. Ravissement à son comble quand je me suis retrouvée dans certains traits de caractères de mon homonyme. Bref, jouissance littéraire, euphorie absolue. Ne me reste plus qu'à espérer qu'une plume tout aussi talentueuse se proposera d'achever l'autre manuscrit non abouti de la grande Jane : The Watsons dont l'ébauche est disponible chez Christian Bourgois Éditeur. Rappelons que Jane Austen a amorcé l'écriture de Sanditon alors qu'elle était mourante. L'omniprésence de l'hypocondrie dans ce roman ne peut qu'être saluée comme l'ultime clin d'oeil ironique de l'une, si ce n'est la plus grande des représentantes des lettres anglaises. Jane Austen reste résolument, incontestablement, définitivement la figure de proue de la romance féministe hautement subtile et la grande favorite de ma bibliothèque.