Vous êtes ici

Onglets livre

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Imprimer la page

à voir

Lire et écrire avec Sophie Rouvier

Questions de lecteurs avec Laurent Gounelle

L'interview Toute première fois avec Rachida Brakni

Lire et écrire avec Serena Giuliano

Lire et écrire avec Julia Malye, auteure de "La Louisiane"

Questions de lecteurs avec Aurélie Tramier

Lire et écrire avec Gilles Marchand

Questions de lecteurs avec Maria Larrea, auteure de "Les gens de Bilbao naissent où ils veulent"

Lire et écrire avec Cédric Sapin-Defour, auteur de "Son odeur après la pluie"

Lire et Ecrire avec avec Marc Alexandre Oho Bambe : entre poésie, musique et paternité

A lire aussi

Dans Cézembre , paru chez Grasset, Hélène Gestern fait revivre l’histoire d’une famille bretonne à travers les générations. Le narrateur...
Prix Flaubert 2024 : Stéphanie Polack récompensée pour "Les corps hostiles"

28 Mai 2024

Stéphanie Polack a reçu le Prix Flaubert 2024 vendredi 24 mai pour son roman Les corps hostiles , publié aux éditions Grasset.
Prix Aznavour 2024 : Léonor de Récondo récompensée pour "Le grand feu"

27 Mai 2024

Léonor de Récondo a reçu le Prix Aznavour 2024 pour son roman Le grand feu , publié aux éditions Grasset.
thyvie
3.23
04 Décembre 2016
Publié sur
une belle sincérité , une belle sensibilité, une honnêteté mais quand même trop personnel pour moi c'est trop vrai et parisien C'est elle qu'elle écrit et cela ne donne pas envie de côtoyer ce milieu .....
AoifeLectures
3.23
23 Octobre 2016
Publié sur
Louise, la narratrice de ce roman, est le double littéraire que s'est choisie l'auteure pour raconter son histoire. Car même si les noms ont changé, personne ne l'ignore, elle nous raconte ici un épis.....
thegoodgirl
3.23
26 Août 2016
Publié sur
Ce roman me faisait envie plus pour son auteur que pour l'histoire racontée (et oui l'effet "la fille de"). J'ai passé un bon moment de lecture, c'est bien écrit, simple, sensible mais au-delà du b.....
Anonyme
5
Publié sur
Je reste sans mot... c'est magnifique et c'est horrible en même temps.. Justine, je t'admire, les forums où certains ne s'empêchent pas de te détruire ou d'enfoncer le couteau encore plus dans la plaie n'ont pas de coeur tout simplement! Comme tu l'as si bien dit: "chaque histoire est le brouillon de la prochaine"! Merci pour ce magnifique moment de lecture.. (alors que je n'aime pas lire!)...
Anonyme
1
Publié sur
Comment s'attacher à une "héroïne" aussi insignifiante, petite fille gâtée et immature qui creuse son malheur en se regardant le nombril ? Pardon mais on comprend que le mari mette les voiles ! J'ai lu juqu'au bout, quand même, espérant que l'auteur se ressaisirait avant la fin. Finalement non, rien à sauver, pas même le style. La vie est belle, Justine, à condition de ne pas la perdre en voulant être ce qu'on n'est pas. Admettez que vous n'êtes pas écrivain mais certainement une fille pleine d'autres qualités, vous verrez comme tout ira mieux...
3
Publié sur

Avis des lecteurs

 
3/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr
Portrait de David
David
1/5
03 Avril 2015
Publié sur
Je me suis ennuyée à la lecture de ce livre.
Portrait de Anonyme
Anonyme
3/5
22 Décembre 2021
Publié sur
J'ai nettement préféré "Mauvaise fille", mais cependant le livre est facile à lire, et même si elle fait l'effet d'une névrosée légèrement psychopathe, on en retrouve pas moins la douceur dans ses mots et dans ses pensées.
Portrait de Anonyme
Anonyme
2/5
22 Décembre 2021
Publié sur
Un roman qui a beaucoup fait parler de lui à sa sortie. Justine Levy se sert ici de ces 194 pages comme exutoire au départ de son mari pour les bras de Carla Bruni, avec qui il aura un enfant. Elle nous parle ici de son plus grand amour, de son chagrin eternel. Louise n'a plus gout à rien, n'existe plus sans Adrien, elle est vide, elle pense même ne plus être une femme. Paola l'a remplacé dans le cœur de son mari, cette femme dont elle se méfiait mais qui était la nouvelle copine de son beau père et pour qui Adrien disait n'éprouver aucune attirance. Elle nous explique, malgré un style parfois trop lourd, trop détaillé comment elle va remplir son corps vidé par l'amour et l'avortement en le remplissant avec des pilules. Puis sa remontée vers la surface et son combat face à ce qu'il reste d'elle, de ses sentiments. Une belle leçon de la vie bien qu'un peu trop prolixe à mon gout.