Vous êtes ici

Retour à Killybegs

Onglets livre

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Imprimer la page

à voir

Sorj Chalandon présente "Une joie féroce"

Lire et écrire avec Sophie Rouvier

Questions de lecteurs avec Laurent Gounelle

L'interview Toute première fois avec Rachida Brakni

Lire et écrire avec Serena Giuliano

Lire et écrire avec Julia Malye, auteure de "La Louisiane"

Questions de lecteurs avec Aurélie Tramier

Lire et écrire avec Gilles Marchand

Questions de lecteurs avec Maria Larrea, auteure de "Les gens de Bilbao naissent où ils veulent"

Lire et écrire avec Cédric Sapin-Defour, auteur de "Son odeur après la pluie"

A lire aussi

La rentrée littéraire 2023 des éditions Grasset

21 Août 2023

La rentrée littéraire 2023 des éditions Grasset est marquée par un grand souffle romanesque : des destins extraordinaires ancrés dans l’...
Prix Flaubert 2024 : Stéphanie Polack récompensée pour "Les corps hostiles"

28 Mai 2024

Stéphanie Polack a reçu le Prix Flaubert 2024 vendredi 24 mai pour son roman Les corps hostiles , publié aux éditions Grasset.
Prix Aznavour 2024 : Léonor de Récondo récompensée pour "Le grand feu"

27 Mai 2024

Léonor de Récondo a reçu le Prix Aznavour 2024 pour son roman Le grand feu , publié aux éditions Grasset.
MathyC
4.28
29 Juin 2017
Publié sur
Le narrateur de «Retour à Killybegs», Tyrone Meehan s'est engagé très jeune au sein de l'IRA. Lors d'un échange de tirs, il tue accidentellement l'un des siens. Rongé par la culpabilité, il s'enferme .....
JuliettePetitePlume
4.28
09 Février 2017
Publié sur
C'est dans Retour à Killybegs que l'on a une réponse à nos questions. Le point de vue de Tyrone Meehan nous permet d'en apprendre plus sur son passé, ses actions, ses motivations. Il retrace son enfan.....
frconstant
4.28
30 Janvier 2017
Publié sur
"Retour à Killybegs" de Sorj CHALANDON (lu en édition Le livre de poche, n°32663) m'a touché au coeur et à l'esprit. Je ne connaissais rien, ou à peu près, à propos de ce conflit Irlandais entre nord .....

Avis des lecteurs

 
4/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr
Portrait de Anonyme
Anonyme
5/5
22 Décembre 2021
Publié sur
Trois ans après la parution de Mon traître, le dernier roman de Sorj Chalandon revisite la trahison de Tyrone Meehan cette fois du côté du traître lui-même. Un roman terrible et somptueux. Lorsque toute l'Irlande apprend que pendant des années le grand Tyrone Meehan a trahi l'IRA pour servir la couronne britannique, c'est un coup de massue pour ceux qui le considérait comme le plus fidèle de tous. Fils d'un père toute sa vie engagé pour l'armée républicaine et présent sur tous les fronts pour revendiquer les valeurs du drapeau, Tyrone n'aurait jamais pensé lui-même trahir les siens. En 2006, il revient à Killybegs dans la maison de son père, revit les instants douloureux de son enfance, mais prend conscience que c'est le seul lieu qui peut lui apporter un peu de sens. Sa vie aura été incroyable : soldat et référent pour l'IRA, incarcéré pendant des années dans des conditions inhumaines pour revendiquer le statut de prisonnier politique sous le régime de Thatcher, espion pendant plus de vingt ans pour l' " ennemi ", sa vie oscille entre l'amour de son peuple de cœur et la trahison de celui-ci. Que s'est t-il passé le 14 Août 1969 pour que cet homme devienne non plus un simple soldat mais un être divisé et meurtri ? Depuis cette date, Tyrone perd sa dignité et est forcé de choisir le secret, la peur et la clandestinité. Sorj Chalandon plonge au cœur de ce caractère des plus forts de l'histoire de l'Irlande et du conflit nord irlandais, en nous décrivant tour à tour les événements historiques propres à cette période et les aléas de la vie de cet homme, depuis son enfance jusqu'à sa vieillesse. L'auteur dépeint finalement le parfait miroir de Mon traître, écrit en 2006, dans lequel nous suivons un luthier français, Antoine, ami et trahi de Tyrone. Chalandon prend exemple sur Meehan pour parler de la dignité, de la fidélité et de la souffrance qui peut en être la conséquence. Un roman magistral !