Vous êtes ici

Puisque rien ne dure

Onglets livre

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

à voir

Questions de lecteurs avec Guillaume Musso

Lire et écrire avec Valérie Tong Cuong

Rentrée littéraire 2021 : François Bégaudeau présente "Notre joie"

"Né d'aucune femme" - Dans les coulisses de la version audio du roman de Franck Bouysse

L'interview Toute première fois avec Adrien Borne

Rentrée littéraire : les éditions Stock présentent leurs livres en vidéo

Rentrée littéraire : Nicolas Deleau présente "Des rêves à tenir"

Rentrée littéraire : Isabelle Carré présente "Du côté des Indiens"

Rentrée littéraire : Oriane Jeancourt Galignani présente "La Femme-écrevisse"

Rentrée littéraire : Maël Renouard présente "L'historiographe du royaume"

A lire aussi

"Écoute la pluie tomber" : Olivia Ruiz bientôt de retour en librairie

11 Mai 2022

Après le succès de La commode aux tiroirs de couleurs , Olivia Ruiz est de retour ce 11 mai en librairie avec un deuxième roman : Écoute la pluie...
Prix des Lecteurs U 2022 : Serena Giuliano récompensée pour "Luna"

15 Avril 2022

Serena Giuliano a reçu le Prix des Lecteurs U pour son roman Luna . Elle succède à Anne-Gaëlle Huon, lauréate 2021, avec son roman Les Demoiselles .
"Une vie possible" de Line Papin : être ou ne pas être mère

08 Avril 2022

Line Papin signe son retour à l'autofiction avec Une vie possible (Stock), où l'expérience de ses deux grossesses interrompues réveille son...
prunus_makii
3.90
07 Juin 2017
Publié sur
Un livre qu'on n'oublie pas, un de ceux qui marquent longtemps. L'histoire raconte la douleur de la perte d'un enfant et le couple qui vole en éclat. Parce que les drames séparent, parce ce que la do.....
BMMousseron
3.90
10 Avril 2017
Publié sur
Il y a quinze ans, Geneviève et Vincent se sont séparés après la disparition de leur petite fille, faute d'avoir su parler, communiquer leurs sentiments, dialoguer simplement. Ils se sont enfermés cha.....
Yuean
3.90
28 Décembre 2016
Publié sur
Je ne recommanderai pas ce livre aux âmes sensibles ni aux personnes fragiles, car il est trop bien écrit pour laisser indifférent. On est happé par la tristesse ambiante de ce court roman, qui heure...

Avis des lecteurs

 
4/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr
Portrait de Anonyme
Anonyme
5/5
22 Décembre 2021
Publié sur
Geneviève et Vincent ont vu leur vie s'écrouler le jour où leur fille Clara, 10 ans, n'est jamais rentrée de l'école. Quoi de plus insoutenable pour des parents que de ne pas savoir ce qu'il est arrivé à la chair de sa chair ? À travers une narration en trois temps, Laurence Tardieu nous raconte le cataclysme que représente la disparition d'un enfant. La première partie du récit commence 15 ans après le drame. La seconde partie se déroule quelques jours après la disparition de Clara. La dernière partie, enfin, raconte les retrouvailles de Geneviève et Vincent. Laurence Tardieu a décidé de s'attaquer ici à un sujet extrêmement délicat, d'autant qu'elle use de narrations à la première personne. Difficile de raconter la perte d'un enfant, surtout cette perte là. Difficile d'être juste sans tomber dans le larmoyant. Difficile mais pas impossible. La magie du roman est de nous donner l'impression d'accompagner des personnes et non d'être des voyeurs. On le voit, le thème est scabreux et pourrait donner lieu aux pires débordements de pathos larmoyant et de voyeurisme indécent. Rien de tout ça. Avec Puisque rien ne dure, l'auteur nous offre un récit sensible et délicat au style épuré et trouve le ton juste pour aller à l'essentiel : les sentiments. Et des sentiments il y en a dans ce court roman dont le nombre de pages est inversement proportionnel à la charge émotionnelle. Plus qu'un roman sur la perte d'un enfant, Puisque rien ne dure est surtout une histoire d'amour, un amour qui, malgré la séparation et les années, a survécu au pire. "Durant toute les années où nous avons vécu loin l'un de l'autre, te savoir en vie m'aidait à vivre, à tenir bon. Tu étais là, quelque part ; je ne te voyais pas mais je savais que celle qui avait été traversée par la même douleur que moi tenait encore debout. Nous nous donnions la main sans nous toucher. Toi disparue, je vacillerai. Sous mes pieds la terre ne serait plus jamais ferme." Après ces ultimes instants de réconciliation, marqués par le souvenir de Clara, Geneviève pourra partir en paix et Vincent se reconstruire un avenir stable.
Portrait de Anonyme
Anonyme
5/5
23 Décembre 2021
Publié sur
Ce que j'en pense : Sujet tres delicat que d'ecrire sur le ressentiment des parents suite a la disparition d'un enfant, touchant ! Phrases du livre : " Je vais au devant de toi et c'est comme aller au devant d'un abime " ; " Je me suis simplement efforcé de vivre avec ma douleur comme une compagne indesirable avec laquelle on est obligé de cohabiter " ; " Je ne savais pas que la douleur eloignait des autres " .