Vous êtes ici

On ne voyait que le bonheur

Onglets livre

à voir

Gil Bartholeyns présente "Deux kilos deux"

Valérie Tong Cuong présente "Les Guerres intérieures"

Les habitudes de lecture et d'écriture de Samuel Blumenfeld, auteur des "Derniers jours de Marlon Brando"

Jean -Luc Coatalem présente "La Part du fils"

Les habitudes de lecture et d'écriture de Constance Rivière, auteure de "Une fille sans histoire"

Sophie Bassignac présente "Le plus fou des deux"

Les habitudes de lecture et d'écriture de Romane Lafore, auteure de "Belle infidèle"

Les habitudes de lecture et d'écriture de Claire Berest, auteure de "Rien n'est noir"

Justine Bo présente "Onanisme"

Laure Limongi présente "On ne peut pas tenir la mer entre ses mains"

A lire aussi

05 Février 2019

Après La Femme qui ne vieillissait pas l’an dernier, Grégoire Delacourt sera de retour en librairie le 20 février avec un nouveau roman. Dans...
"Profession du père" de Sorj Chalandon bientôt au cinéma

01 Août 2019

Profession du père (Grasset / Livre de Poche), roman d'inspiration autobiographique de Sorj Chalandon, se donnera bientôt à voir sur grand écran...
Prix Roman Fnac 2019

10 Juillet 2019

Annoncée mercredi 10 juillet, la première sélection du Prix du Roman Fnac 2019 comporte 30 livres venus de tous les horizons. Parmi ceux-là, quatre...

Avis des lecteurs

 
4/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr
rapha511
18 Juillet 2017
Publié sur
Description sensible et précieuse d'une vie et de son coût à défaut de l'élaboration des coups... Grégoire DELACOURT établit sa liste de petites choses qui fait la vie... à travers ANTOINE quadragénai.....
claudia
03 Juillet 2017
Publié sur
À force d'estimer, d'indemniser la vie des autres, un assureur va s'intéresser à la valeur de la sienne et nous emmener dans les territoires les plus intimes de notre humanité. Construit en forme de t.....
Blog_Bouquiner
26 Mai 2017
Publié sur
Avec ce roman, Grégoire Delacourt, nous entraîne très loin et très profondément. Je me suis pris la violence de la vie d'Antoine en plein coeur, on ne peut qu'en ressortir bouleversé lorsqu'on tourne .....