Vous êtes ici

Malta Hanina

Onglets livre

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

à voir

Véronique Olmi présente "Bakhita"

Oscar Coop-Phane présente "Le Procès du cochon"

Simon Liberati présente "Occident"

Niels Labuzan présente "Ivoire"

Julien Blanc-Gras présente "Comme à la guerre"

Mahir Guven présente "Grand frère"

Émilie de Turckheim présente "Le Prince à la petite tasse"

Audiolib : retour en images sur la soirée des 10 ans et la remise du prix 2018

Nina Bouraoui présente "Tous les hommes désirent naturellement savoir"

Serge Bramly présente "Pour Sensi"

A lire aussi

19 Avril 2019

Après le succès phénoménal de La Tresse dès sa parution en grand format et encore actuellement en poche, Laetitia Colombani reviendra en librairie le...

04 Avril 2019

Best-seller de l’année 2018, La Chambre des merveilles de Julien Sandrel, paru chez Calmann-Lévy et désormais disponible au Livre de Poche,...

01 Avril 2019

Après le succès de La Jeune Fille et la nuit , Guillaume Musso revient ce 2 avril en librairie avec La vie secrète des écrivains (Calmann-Lévy). Il...

Avis des lecteurs

 
5/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr
livius
3.53
27 Octobre 2014
Publié sur
Ancien ambassadeur de France, l'auteur nous parle de Malte tel qu'il l'a perçu.....
AlainVera
3.53
05 Juin 2013
Publié sur
Daniel RONDEAU, diplomate et écrivain, raconte l'histoire mouvementée de l'ile de MALTE, bâtie et habitée depuis le début de l'humanité. Elle est comme une boite de couleurs et à parfums posée au mi.....
le-mange-livres
3.53
05 Août 2012
Publié sur
Qui aime la Méditerranée aime Malte. C'est ce que nous dit, un peu, la belle citation de Camus en exergue ("il y a, là-bas, une flamme qui vous attend"), et ce que nous dit, beaucoup, Rondeau dans Mal.....
3
Publié sur
milca.b
5/5
03 Avril 2015
Publié sur
J'ai une affection toute particulière pour les romans de Daniel Rondeau : j'ai été séduite par Dans la Marche du Temps où il nous fait traverser un siècle avec l'histoire d'un père et de son fils. Plus que l'histoire j'ai aimé le style de l'auteur. Il aurait dit des choses horribles que j'aurais aimé. En même temps j'exagère un peu car Daniel Rondeau a fait une biographie de Johnny Hallyday et je ne l'ai pas lu. N'empêche que je sais avoir beaucoup de différences avec Daniel Rondeau (surtout au niveau politique) mais il me semble familier. Je ne sais comment le dire mieux mais j'aime le lire, tout simplement. En plus parfois je me surprends à avoir des points communs : il adore Albert Camus, il a lu Vie et opinions de Maf le chien et de son amie Marylin Monroe de Andrew O'Hagan. Pour parler du livre il s'agit d'un carnet recueillant des faits, des pensées lors de la mission de Daniel Rondeau en tant qu'ambassadeur à Malte, cet ensemble de 8 îles qui est le plus petit pays de la zone euro. Nous en apprenons plus sur Les chevaliers maltais, sur les bichons maltais, la cuisine, l'absence d'oiseaux, le paysage... La lecture de ce livre donne l'impression de voyager et donne envie d'en savoir plus. Un beau voyage qui ne nécessite pas de prendre l'avion avec un guide bien informé. Allez ! une petite citation de Camus en prime est citée par Rondeau : "la révolte est une folie de démesure qui, avec le temps, crée sa propre mesure."
Delph.F
4/5
03 Avril 2015
Publié sur
Ce livre est une invitation au voyage, je n'ai qu'une envie en le refermant : boucler mes valises et partir à la découverte de l'ile de Malte sur les pas de Daniel Rondeau. Ce grand écrivain voyageur a été nommé ambassadeur de France par Bernard Kouchner durant deux ans à Malte, il est actuellement ambassadeur de France auprès de l'Unesco. Il nous parle de cette île, de son histoire de son évolution au fil des siècles en éclairant son récit de son expérience, de sa connaissance des villes méditerranéennes et de ses voyages passées Il nous compte l'histoire de ce " rocher ", l'arrivée des templiers, les traces qu'ils ont laissées et ce qu'ils ont gardés de ce passage maltais, les relations difficiles avec le peuple Turcs, en liant passé et présent. Ce livre est plus qu'un récit de voyage. J'ai eu l'impression de marcher à coté de l'auteur à travers cet état, d'admirer les paysages, de visiter les chapelles, de déambuler sur les hauteurs, d'admirer la végétation tout en l'écoutant me parler de ses souvenirs, de ses amis, d'art, de littérature et de diplomatie. Le livre est intéressant par les références et expériences hétéroclites de l'auteur. Il nous parler à la fois de littérature classique, de cinéma d'auteur, de ses discutions avec Anthony Burgess l'auteur d'Orange mécanique, de ces rencontres avec les puissants de ce monde puis fait une référence au récent La Religion de Tim Willocks. Cette diversité donne un sentiment de proximité agréable avec l'auteur, il ne nous noie pas sous son érudition mais nous invite à la partager. J'ai trouvé la lecture très agréable, j'ai aimé la légèreté du texte qui semble parfois laisser l'auteur suivre ses pensées et souvenirs.
Clara.L
5/5
03 Avril 2015
Publié sur
Qui aime la Méditerranée aime Malte. C'est ce que nous dit, un peu, la belle citation de Camus en exergue ("il y a, là-bas, une flamme qui vous attend"), et ce que nous dit, beaucoup, Rondeau dans Malta Hanina. "Malte est un point nodal de cette cosmogonie". Ecrivain ambassadeur à l'instar d'un Ruffin, Rondeau nous délivre le témoignage d'un homme amoureux, d'un homme fasciné. C'est l'histoire d'un envoutement, presque d'un ensorcellement. "Il y a des pays et des villes qui nous attendent." Malte est un enchantement que Rondeau explore au fil de sa folle érudition, au rythme du jour, des saisons, des passions maltaises. On le suit aussi bien déjeunant avec des historiens, que dissertant avec des grands maîtres de l'Ordre, ou encore en patrouille avec des aviateurs de l'agence Frontex ; il trimballe son lecteur sur la piste des mythes homériques, des aventures maltaises du XVIe et au XXIe siècle, des légendes des Chevaliers. L'étourdissant cosmopolitisme de la petite île, qui semble bien être le dénominateur commun, le trait d'union de ces brillantes divagations, est servi par le fascinant millefeuille historique et le fantastique maelström culturel élaboré par Rondeau. Un récit fragmentaire, porté par des métaphores riches mais esthétiques ; un ouvrage enivrant mais dont la lecture doit être distillée - sous peine d'indigestion. Rondeau s'écoute un peu écrire et a un goût immodéré de la formule ... mais il est vrai qu'il a une plume. On déguste néanmoins cette écriture qui résonne, profondément humaniste, avec laquelle Malte s'impose telle une évidence, une révélation, tout comme la découverte qui fonde la sensibilité de l'humain : "J'avais compris assez tôt qu'une force me pousserait sans cesse vers de nouveaux départs." "Découvrir Malte, c'est entrer dans le jardin secret de la Méditerranée." N'hésitez donc pas à en pousser la porte avec Rondeau ; de passerelle en passages secrets, de détours en chemin de traverse, voici un itinéraire intellectuel et culturel qui ne décevra pas le voyageur qui a le goût de l'autre et de l'ailleurs, et qui rêve d'une Méditerranée de rencontres. Une belle découverte dans le cadre du Prix France Océans. http://le-mange-livres.blogspot.fr