Vous êtes ici

Les Mystères de Venise tome 2 : La Nuit de San Marco

Onglets livre

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Imprimer la page

à voir

Céline Denjean nous présente "Double amnésie"

Prix du Quai des Orfèvres 2018 : les cybermenaces au cœur du roman de Sylvain Forge

Donna Leon : "Je ne sais jamais comment mes livres vont se terminer !"

Entretien avec Emmanuel Grand autour de son deuxième polar

Niko Tackian présente "Toxique"

Donato Carrisi livre les secrets de "Malefico"

Sophie Hannah présente sa nouvelle aventure d'Hercule Poirot

Maryse Rivière, lauréate du prix du Quai des Orfèvres 2014

A lire aussi

"Le Réseau" de John Grisham : nouveau polar conseil de lecture

09 Avril 2024

John Grisham nous emporte au coeur d'un sinistre complot aux implications mondiales dans son nouveau roman, Le Réseau (JC Lattès)...
Davide Longo reçoit le Prix Le Point du polar pour "L'Affaire Bramard"

05 Avril 2024

Le magazine Le Point a remis son Prix du Polar à l'auteur italien Davide Longo, pour son roman L'Affaire Bramard (Le Masque)...
"Le tour du monde en polars" : voyagez avec la nouvelle collection du Masque Poche

09 Janvier 2024

Dix titres, pour frissonner dans dix pays différents : tel est le mot d'ordre de la nouvelle collection imaginée par Le Masque Poche. Baptisée...
cafeaulait
3.71
17 Février 2017
Publié sur
Les enquêtes sont remplies de surprises, d'audace et d'ingéniosité. La force de ce roman, outre une intrigue serrée, est de nous faire voyage au coeur le la Grande sérénissime...
Trottinette
3.71
30 Juillet 2015
Publié sur
On tourne un peu en rond dans cette histoire. Il n'y a plus la fraîcheur de la mise en place du Tome 1 ni le rocambolesque des Iles mystérieuses. Ca cours et ça saute dans tous les sens. On n'arrive p.....
AmaliadeLessines
3.71
01 Août 2014
Publié sur
Deuxième tome des aventures vénitiennes de Leonora, "La nuit de San Marco" débute avec un assassinat en pleine séance du Grand Conseil! La jeune Leonora est appelée par l'Inquisiteur afin d'enquêter, .....

Avis des lecteurs

 
4/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr
Portrait de Anonyme
Anonyme
5/5
23 Décembre 2021
Publié sur
Je tiens tout d'abord à remercier grandement Frédéric Lenormand pour l'envoi de ce titre (en passant, la dédicace a rendu jaloux tout mon entourage, héhé !). Après avoir fricoté avec Voltaire, il me tardait de découvrir les intrigues de la cité des amoureux du XVIII° siècle... dont je ne connaissais absolument rien ! Quoi de mieux alors que de parcourir les ruelles et canaux qui ont très peu changé depuis aux côtés de Leonora, une jeune fille vive et prompte à s'attirer des ennuis... tout en résolvant des énigmes. D'emblée, j'ai été charmée par son personnage, qui m'a rappelé des héroïnes telles que Lyra Bellacqua de la trilogie A la Croisée de Mondes de Philip Pullman ou Sally Lockhart, du même auteur : débrouillarde, téméraire et parfois bien trop en avance sur son temps. Car à Venise, à cette époque, seul le mariage garantit une certaine convenance, et une liberté toute relative. Il est en effet bien peu louable pour une jeune femme (qui plus est sortie d'un couvent) de traîner avec des voyous, de sauter par-dessus les murs à la poursuite d'un bandit, ou de se faire enfermer volontairement dans une prison... Cela n'effraie pourtant pas notre héroïne qui redouble de malice et d'astuce pour échapper à ses parents qui lui cherchent à tout prix des prétendants, ou découvrir la vérité sur l'obscur meurtre d'un petit noble. Seul indice dans cette affaire : un affreux poème marin retrouvé sur la victime, "oeuvre" d'un doge fou enterré depuis près de dix ans. Je n'avais pas lu le premier tome mais nul besoin ; Frédéric Lenormand élabore une enquête claire et bien construite, parfaitement compréhensible pour les novices des mystères de Venise. La plume est savoureuse voire cocasse; j'y ai retrouvé le même humour que j'avais tant apprécié dans La jeune fille et le philosophe. J'avoue en revanche que, peu habituée tant à l'époque qu'aux consonances italiennes, j'ai quelque fois un peu perdu mon latin (!) parmi tous les noms à particule ou grades honorifiques. Pas pour longtemps heureusement car le récit est très prenant, mené tambour battant, alternant avec bonheur enquête policière et anecdotes d'époque. Le tout se révèle donc fort agréable à lire, très instructif et merveilleux pour les zygomatiques ! Une fois encore je dis : bravo monsieur Lenormand !