Vous êtes ici

Les Liaisons dangereuses

Onglets livre

A lire aussi

23 Avril 2019

Suite à l’incendie spectaculaire de Notre-Dame de Paris le 15 avril dernier, l’émotion a saisi une grande partie de la population...

12 Octobre 2018

L’auteure guadeloupéenne Maryse Condé a reçu ce 12 octobre le "nouveau prix de littérature" remis exceptionnellement par des...

13 Février 2018

Embarquez pour un nouveau voyage en Terre du Milieu grâce à Audiolib qui, pour fêter ses 10 ans, édite le plus grand des classiques d’heroic...
sld09
4.21
27 Juin 2017
Publié sur
J'ai découvert cette histoire grâce au film Valmont, avec Colin Firth dans le rôle titre. Un film que j'ai beaucoup aimé et qui m'a donné envie de me lire le roman qui l'a inspiré.Et je n'ai pas regr.....
ValerieStangret
4.21
10 Juin 2017
Publié sur
Un livre que j'ai toujours adoré. Histoire d'amour, trahison, complot, s'entremêle dans ce livre...
DOGONColas
4.21
08 Juin 2017
Publié sur
Sans aucun doute, « Les Liaisons dangereuses » est le plus célèbre des romans épistolaires français et dont l'actualité n'a en rien diminué : séduction, manipulation et souci de la réputation sont aut.....
Anonyme
5
Publié sur
Un époustouflant récit des coulisses de la cour. Ecrit d'une main de maître, on se laisse entraîner dans le complot du vicomte et de la comtesse. Un chef d'oeuvre qui se lit d'une traîte...
Paquerette
2
Publié sur
Je n'ai tout simplement pas aimé le thème de ce roman malgré sa belle écriture et son originalité. Avec humour je le déterminerais de beaucoup trop libertin pour moi!...
5
Publié sur

Avis des lecteurs

 
4/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr
Portrait de virginie.n
virginie.n
5/5
03 Avril 2015
Publié sur
En le lisant pour la troisième fois, j'y ai trouvé autant d'intérêt que lors des deux premières lectures. Est-ce la vieillesse, la maturité, ou un brin de folie (que sais-je?) mais je me suis attachée au personnage de Valmont, qui n'hésite pas aller jusqu'à ses derniers retranchements plutôt que reconnaître qu'il est véritablement épris de Madame de Tourvel. D'ailleurs cette attitude vaut une fin mémorable et le célèbre "ce n'est pas ma faute" prend ici des proportions que même les protagonistes n'auraient soupçonner. D'un point de vue littéraire, ce livre réconciliera à coup sûr les jeunes lycéens avec la littérature du 18ème siècle en général, et la littérature épistolaire en particulier. Et même s'il est réducteur de établir un portrait de Madame de Merteuil en quelques mots, elle reste néanmoins l'emblème de la cruauté féminine où sous prétexte de diriger son petit monde, la jalousie et la haine de l'autre l'emportent sur tout....et ce sont ces sentiments que Valmont rejette au profit d'un sentiment bien plus doux mais bien plus dangereux lorsqu'on se frotte à Madame de Merteuil!
Portrait de Rubi.R
Rubi.R
5/5
03 Avril 2015
Publié sur
Un grand classique de la littérature où se mêlent manipulation, conquêtes, tricherie mais aussi amour. La correspondance entre de nombreux acteurs lui donne une certaine profondeur. L'adaptation de Stephen Frears est excellente mais n'empêche pas de le lire, pour le plaisir !
Portrait de Yaelle.Z
Yaelle.Z
3/5
03 Avril 2015
Publié sur
Les phrases sont de purs délices. On a envie de le lire à voix haute pour s'entendre parler comme une marquise ! Le texte n'a pourtant rien de lourd. On est plongé dans un monde voluptueux et précieux.
Portrait de Raphaëlle.J
Raphaëlle.J
5/5
03 Avril 2015
Publié sur
Roman épistolaire du vice mêlé de la vertu! L'enchevêtrement des lettres permet au lecteur d'être un spectateur un peu voyeuriste dans ce monde libertin qui sous divers aspect est assez proche du notre.
Portrait de Tasha.L
Tasha.L
4/5
03 Avril 2015
Publié sur
Les Liaisons relatées dans le roman épistolaire sans doute le plus célèbre de la Littérature française ne sont pas seulement dangereuses, elles sont aussi subtilement perverses machiavéliquement tissées et magnifiquement dépeintes. C'est ciselé et diaboliquement captivant.
Portrait de Nad.
Nad.
5/5
03 Avril 2015
Publié sur
Il y a aussi une sorte de jeu, de combat, dans lequel les deux principaux personnages, Madame de Merteuil et le Vicomte de Valmont, se lancent des défis, se querellent, se jalousent par lettre interposées. Au fil des pages, c'est une guerre qui éclate et éloigne de plus en plus les deux complices. Cette rivalité destructrice les rend plus fragiles et va précipiter leur chute. On trouve aussi dans cette correspondance, les lettres des victimes du duo infernal : la pure et prude Madame de Tourvel d'une part et l'innocente et naïve Cécile de Volanges d'autre part. On partagent ainsi leurs sentiments, leurs désespoirs et on les suit vers leur inexorable perte... Ce qui est très intéressant c'est la façon dont Laclos décrit et dépeint le libertinage. Il ne s'agit pas uniquement de plaisirs charnels et de débauche. Cette quête du plaisir et de séduction est un art complexe, un jeu avec ses propres règles, ses propres codes. Madame de Merteuil et le Vicomte de Valmont font montre d'intelligence et d'une grande psychologie pour faire de leurs victimes ce qu'ils souhaitent. On en vient presque à regretter cette fin tragique et morale. Enfin, je trouve que ce roman est écrit d'une façon extraordinaire, chaque personnage ayant sa manière d'écrire, son propre champ lexical, on se demande souvent s'il s'agit bien là uniquement de la création de Laclos ou s'il s'agit de vrais échanges épistolaires. Cette écriture se caractérise aussi par un humour caustique qui donne une légèreté au roman malgré la noirceur des actes qu'il narre.
Portrait de Célia.S
Célia.S
5/5
03 Avril 2015
Publié sur
Ce livre est tout simplement génial. Il montre jusqu'où la manipulation et l'hypocrisie peuvent-être poussé. Le fait qu'il soit épistolaire rend la lecture encore plus facile.