Vous êtes ici

Les guerres perdues de Youri Beliaev

Les guerres perdues de Youri Beliaev

Paru le: 
07 Mars 2018
Format :
140 x 205 mm
336
Ean : 
9782246858003
Prix : 
20.00 €
Ean numérique: 
9782246858010
Prix numérique: 
14.99 €
Youri Beliaev  : élu député du Soviet de Leningrad en 1990 sur une liste nationaliste. Marié, deux fils, dont un mort brutalement. Surnoms : Papa Muller, le Chat,  le Petit bonhomme en pain d’épice... Admirateur de Benito Mussolini et, «  avec des réserves  », d’Adolf Hitler. Supporter du Zénith Saint-Pétersbourg, il aime les films soviétiques, les animaux et la lutte gréco-romaine.

Le CV de Youri Beliaev n’avait rien d’attirant. Il intrigue pourtant Pierre Sautreuil, pigiste de 21 ans tout juste débarqué en Ukraine pour y couvrir la guerre du Donbass. Ancien flic devenu mafieux, millionnaire déchu, chef de parti d’extrême droite,   vétéran du conflit yougoslave soupçonné d’avoir tué 64 Bosniaques et tenté d’assassiner Eltsine, fugitif recherché en Russie, Youri Beliaev a décidé, à 58 ans, de se mettre au vert sur le front de Lougansk. Drôle d’endroit pour se planquer...

Lorsque Pierre le rencontre, il ne voit qu’un vieil homme un peu fatigué, bras droit du commandant «  Batman  »,  un seigneur de guerre qui cherche à se tailler une part du gâteau ukrainien. Mais très vite, entre l’apprenti reporter et le mercenaire sur le retour, se noue un lien fait de confessions troubles, d’une affection tangible et d’une certaine fascination. Tandis que les obus dévastent la steppe glacée, Pierre découvre et partage l’histoire rocambolesque d’un homme prêt à tout, jusqu’à l’innommable, pour rendre à la Russie sa gloire d’antan et assouvir ses ambitions. Au fil des pages, Youri disparait, Youri se cache, Youri échappe à un attentat, fait de la prison, s’échappe... Et Pierre le poursuit, s’inquiète, tente de comprendre. Salopard, fasciste, criminel de guerre néonazi, ou rebelle dans une société russe dont toutes les portes sont fermées  ? «  T’as le droit de pas aimer ce qu’il a à vendre, mais au moins, lui, il se bat  », dit à Pierre un des derniers copains de Youri.
 
A travers le portrait d’un homme, le récit romanesque d’une amitié improbable, et une traversée épique, burlesque et terrible, du Donbass à Moscou, de la Bosnie à la Tchétchénie, Les guerres perdues de Youri Beliaev   nous fait découvrir une Russie qui ne s’est jamais remise de la chute du Bloc soviétique. Exaltant et totalement original.

à voir

Ajoutée le 19 Octobre 2018

Il y a dix ans lors de sa création, la maison Audiolib faisait un pari sur l'avenir : conquérir un public varié et exigeant, rendre la littérature accessible à tous et en toutes circonstances à travers un catalogue résolument moderne mêlant classiques, romans français et étrangers.

Ajoutée le 4 Octobre 2018

Quand elle s'est lancée dans l'écriture de Tous les hommes désirent naturellement savoir (JC Lattès), Nina Bouraoui envisageait ce livre comme un roman sur la mère.

Ajoutée le 10 Septembre 2018

Quelles identités multiples et changeantes composent notre être ?

Ajoutée le 6 Septembre 2018

Le nom de Janet Flanner ne vous dit peut-être rien.

Ajoutée le 5 Septembre 2018

Une histoire d'amour improbable dans un moment de bascule du monde.

Ajoutée le 28 Août 2018

Robert Pirel est un dramaturge et obsédé par la hantise que ses spectacles passent à côté de la vraie vie.

Ajoutée le 27 Août 2018

En 2013, à la suite des attentats des terrasses et du Bataclan, Emilie Frèche se penche sur l'expression "Vivre ensemble" utilisé dans l'espace médiatique.

Ajoutée le 27 Août 2018

Bien sous tous rapports comme on dit et mariée à un ministre, le personnage principal de Confessions d'une cleptomane (Stock), Valentine de Lestrange est une dame tout à fait convenable à une excep

Ajoutée le 2 Août 2018

Antoine Orsini vit dans un village corse au milieu des montagnes. Là-bas, on l'appelle le "baoul", l'idiot du coin. Antoine est surtout très simple, il est sensible à la nature, et un peu sorcier.

Audiolib : retour en images sur la soirée des 10 ans et la remise du prix 2018

Nina Bouraoui présente "Tous les hommes désirent naturellement savoir"

Serge Bramly présente "Pour Sensi"

Henri Lopes présente "Il est déjà demain"

Michèle Fitoussi présente "Janet"

Diane Mazloum présente "L'Âge d'or"

Judith Sibony présente "La Femme de Dieu"

Emilie Frèche présente "Vivre ensemble"

Florence Noiville présente "Confessions d'une cleptomane"

Julie Estève présente "Simple"

A lire aussi

12 Octobre 2018

L’auteure guadeloupéenne Maryse Condé a reçu ce 12 octobre le "nouveau prix de littérature" remis exceptionnellement par des...

11 Octobre 2018

Star des médias et du public, le médecin et romancier Baptiste Beaulieu reviendra en librairie le 17 octobre avec Toutes les histoires d’amour...

03 Octobre 2018

Depuis quelques mois et en particulier l’affaire Weinstein suivie de la déferlante #metoo, l’égalité entre les hommes et les femmes...

Avis des lecteurs