Vous êtes ici

Le Journal de ma disparition

Paru le: 
30 Janvier 2019
480
Ean : 
9782253092711
Prix : 
8.40 €

Il y a huit ans, Malin, alors adolescente, a découvert une fillette enterrée dans la forêt de Ormberg, une ville suédoise isolée. On n'a jamais pu identifier la petite victime. Devenue une jeune flic ambitieuse, Malin est affectée auprès de Hanne, la célèbre profileuse, et de l'inspecteur Peter Lindgren qui reprennent l'affaire. Mais Peter disparaît du jour au lendemain, et Hanne est retrouvée blessée et hagarde dans la forêt. L’unique témoin est un adolescent qui erre dans les bois. Sans le dire à personne, celui-ci récupère le journal que Hanne a laissé tomber et se met à le lire, fasciné... Désormais seule dans son enquête, Malin est appelée sur les lieux du tout premier crime : une nouvelle victime a été découverte. Et si tous ces faits étaient tragiquement liés ?

Une intrigue de haute volée, bourrée de rebondissements. Même à quelques pages de la fin… Janik Le Caïnec, Ouest France.

La reine du polar polaire. Valérie Robert, Version Femina.

Glass Key Award

Prix du Meilleur Polar Suédois

 

 

 

Traduit du suédois par Anna Postel.

à voir

Ajoutée le 4 Octobre 2018

Jeune prodige de la littérature allemande, comparé à rien de moins que John Irving, Benedict Wells vient d’arriver dans les librairies françaises avec La Fin de la solitude (Le Livre de Poche).

Ajoutée le 1 Octobre 2018

De l'immédiat après-guerre jusqu'à l'adoption du mariage pour les personnes de même sexe en 2015 par referendum, Les Fueurs invisibles du coeur de John Boyne suit les aléas de

Ajoutée le 17 Juillet 2018

En un seul roman paru en France, Les Portes du néant, Prix du meilleur livre étranger, Samar Yazbek a su rendre nécessaire son regard sur la guerre en Syrie et son absurdité.

Ajoutée le 25 Avril 2018

L'abstraction au réel, la quête d'un absolu et la complexité psychologiques des personnages...

Ajoutée le 8 Janvier 2018

C'est lors d'un voyage au Ghana où elle est née et qu'elle a quitté à l'âge de deux ans que Yaa Gyasi a senti germer le point de départ de ce qui allait devenir son premier roman, No home.

Ajoutée le 10 Novembre 2017

C'est à partir d'une situation personnelle que la romancière argentine Inès Fernandez Moreno a trouvé la matière de son roman Le ciel n'existe pas (JC Lattès).

Ajoutée le 12 Septembre 2017

Après nous avoir régalés avec un roman "domestique" dans l'univers des concours de pâtisseries, La meilleure d'entre nous, la jeune auteure britannique Sarah Vaughan s'est imposée dans notr

Ajoutée le 24 Août 2017

Son éditeur français, Joachim Schnerf, nous présente ici ce roman magistral au coeur d'une société post-attentat qui interroge le sens du deuil collectif et du deuil intime. 

 

N.S

Ajoutée le 24 Août 2017

En plein Midwest, un accident de voiture va bouleverser la vie des habitants d'une petite bourgade. Baird Harper a l'art de saisir l'instant où des vies basculent avec une dramaturgie virtuose et subversive. 

 

N.S 

 

Ajoutée le 18 Août 2017

Ça commence comme un film de Claude Chabrol, un drôle de huis clos où les personnages se scrutent sans parvenir à se lire et ça vire au roman policier aveugle.

Rencontre avec Benedict Wells autour de "La Fin de la solitude"

John Boyne présente "Les Fureurs invisibles du coeur"

Samar Yazbek présente "La Marcheuse"

Les lectures de Guillaume Musso

Yaa Gyasi : "L'esclavage continue d'avoir un impact génération après génération"

Rentrée littéraire : Inès Fernandez Moreno présente "Le ciel n'existe pas"

Sarah Vaughan nous raconte comment est né "La Ferme du bout du monde"

Rentrée littéraire 2017 : "Vous n'êtes pas venu au monde pour rester seuls" d'Eivind Hofstad Evjemo

Rentrée littéraire 2017 : "Demain sans toi" de Baird Harper présenté par Jean Mattern

Rentrée littéraire 2017 : Katie Kitamura présente "Les Pleureuses"

A lire aussi

28 Février 2019

Le roman ayant donné naissance à la série Killing Eve , paru aux États-Unis sous le nom de Codename Villanelle, paraîtra en ebook le 6 mars 2019 aux...

30 Janvier 2019

Réédité chez Stock avec l’affiche du livre en couverture, Si Beale Street pouvait parler de James Baldwin fait l’objet d’une...

20 Décembre 2018

Passées les fêtes et accueillie la nouvelle année, il nous faut remettre le pied à l’étrier mais pas sans quelques bonnes lectures, pour sûr...

Avis des lecteurs

à découvrir