Vous êtes ici

Le dernier amour de George Sand

Onglets livre

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

à voir

Michèle Fitoussi présente "Janet"

Jean-Daniel Baltassat présente "La Tristesse des femmes en mousseline"

Vanessa Schneider présente "Tu t'appelais Maria Schneider"

Franck Courtès raconte son parcours dans "La dernière photo"

Evelyne Bloch-Dano présente "Une jeunesse de Marcel Proust"

"Le Journal d’Anne Frank" : découvrez le roman graphique magistral d’Ari Folman et David Polonsky

Avec Mathias Malzieu dans les coulisses de son "Journal d'un vampire en pyjama"

Rentrée littéraire 2017 : Erik Orsenna présente "La Fontaine, une école buissonnière"

Christophe Beaugrand nous parle de "L’Eloge de la loose" (En dessins !)

Rentrée littéraire 2016 : Ghislaine Dunant présente "Charlotte Delbo, la vie retrouvée"

A lire aussi

Depuis de nombreuses années, Ginette Kolinka parcourt la France pour raconter dans les écoles l'enfer des camps d'extermination où elle a été...

20 Décembre 2018

Best-seller incontournable de cette fin d’année, les mémoires événement de Michelle Obama seront vraisemblablement en bonne place pour le sapin...

02 Novembre 2018

Le bouleversant premier volume du journal intime de Jane Birkin, Munkey diaries (Fayard), est en librairie depuis quelques jours et ne cesse d’...

Avis des lecteurs

 
3/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr
ivredelivres
3.56
07 Avril 2015
Publié sur
Troisième biographie d'Evelyne Bloch-Dano, décidément c'est un plaisir de la retrouver elle et ses personnages. Après Mme Zola et Mme Proust voilà George Sand. La Révolution de 1848 a échoué, elle qu.....
maryjane
3.56
12 Novembre 2014
Publié sur
J'ai apprécié et appris beaucoup...
argali
3.56
12 Mars 2011
Publié sur
Ce « dernier amour de George Sand » passe assez inaperçu dans les biographies de l'auteure. Certes, Alexandre Manceau n'a pas l'aura d'un Musset ou d'un Chopin et n'a pas laissé autant de traces pour .....
5
Publié sur
George.S
3/5
03 Avril 2015
Publié sur
En s’appuyant très largement sur la correspondance, les agendas et l’autobiographie de George Sand (Histoire de ma vie), l’auteur nous plonge dans la vie de Sand. Le style est agréable, didactique, éclaire les situations, les pages se tournent avec plaisir, des anecdotes, des précisions viennent enrichir mes connaissances. Ce que j’ai surtout apprécié c’est la volonté de couper court aux clichés qui ont la vie dure concernant Sand : « La bonne dame de Nohant! Ces mots respirent la condescendance et ensevelissent l’artiste sous des oripeaux de la dame patronesse. Oui, George Sand est généreuse ; oui, elle habite le « château » de Nohant. Mais non, on ne saurait l’enfermer dans cette formule détestable qui l’enterre vivante » (p.67) : HOURRA !!! Mme Bloch-Dano sait également restée objective, elle ne veut pas écrire une hagiographie (terme qu’elle emploie) et son traitement de la relation Sand – Solange (fille mal aimée) en témoigne. Enfin, le fait de beaucoup citer, permet d’avoir un aperçu du style épistolaire de Sand, et me redonne envie de lire cette correspondance monumentale !