Vous êtes ici

La Vie d'une autre

Onglets livre

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

à voir

"Né d'aucune femme" - Dans les coulisses de la version audio du roman de Franck Bouysse

L'interview Toute première fois avec Adrien Borne

Rentrée littéraire : les éditions Stock présentent leurs livres en vidéo

Rentrée littéraire : Nicolas Deleau présente "Des rêves à tenir"

Rentrée littéraire : Isabelle Carré présente "Du côté des Indiens"

Rentrée littéraire : Oriane Jeancourt Galignani présente "La Femme-écrevisse"

Rentrée littéraire : Maël Renouard présente "L'historiographe du royaume"

Rentrée littéraire : Jean-Paul Enthoven présente "Ce qui plaisait à Blanche"

Rentrée littéraire : Grégoire Delacourt présente "Un jour viendra couleur d'orange"

Rentrée littéraire : Metin Arditi présente "Rachel et les siens"

A lire aussi

20 Février 2020

Quelques mois après la parution du livre de Frédérique Deghelt et Astrid di Crollalanza, Etre beau chez Stock, une exposition s’appuie sur l...
Replay : revoyez le Facebook Live de Monica Sabolo

05 Mars 2021

Revoyez le Facebook Live de Monica Sabolo, diffusé le jeudi 4 mars 2021.
Replay : (re)découvrez le Facebook Live de Laure Manel

16 Février 2021

À l'occasion de la parution de son dernier roman L'Embarras du choix au Livre de Poche, Laure Manel était en live sur notre page Facebook...
nena
3.66
26 Avril 2017
Publié sur
Marie 25 ans se réveille un matin, c'est le trou noir, elle se réveille avec 12 ans de plus, 3 enfants, un mari. 12 ans sans aucun souvenir. Elle va enquêter sur cette femme qu'elle est aujourd'hui et.....
CelineChapuis
3.66
21 Mars 2017
Publié sur
J'avais hâte de lire ce livre. Son résumé m'avait interpellé, et j'étais certaine que j'allais adorer. Une histoire de vie parallèle, le mélange entre passé et présent, rêves et regrets, oublis et sou.....
Anna72
3.66
20 Janvier 2017
Publié sur
Un roman qui peut paraître fleur-bleue et plutôt classique : une femme célibataire qui se retrouve avec un mari et des enfants, que dire de plus si ce n'est le quotidien de nombreuses personnes ? Po.....

Avis des lecteurs

 
4/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr
Portrait de valerie.d
valerie.d
2/5
03 Avril 2015
Publié sur
Je n'ai toujours pas compris ce livre !
Portrait de Isabelle.S
Isabelle.S
5/5
03 Avril 2015
Publié sur
La Vie d'une Autre présente un quatrième de couverture vraiment alléchant. Marie se réveille un matin, aux côtés de l'homme qu'elle a rencontré la veille. Mais douze ans ont passé et ils sont maintenant mariés et heureux parents de trois enfants. Marie décide de garder le secret et commence à enquêter sur ces douze années qu'elle a effacées de sa mémoire et reconstruit peu à peu les souvenirs de sa propre vie. La Vie d'une Autre évite totalement le côté un peu "guimauve" des livres de Levy et l'aspect fantastique du saut de douze ans dans l'avenir est au final très (trop?) peu exploité, à part quelques déconvenues avec internet et les portables. Frédérique Deghelt nous invite plutôt à une exploration beaucoup plus intimiste, voire triste et nostalgique, sur les thèmes du souvenir, de la vie de couple, du temps qui passe ou encore du pardon. Le récit est très féminin et se lit comme une longue introspection de la narratrice, qui essaie de comprendre sa vie oubliée et la raison de son amnésie. Cet aspect est accentué par la mise en page des dialogues, sans tirés ni remises à ligne, ce qui a d'ailleurs parfois gêné quelque peu ma lecture mais qui au final se justifie très bien. La Vie d'une Autre est donc un beau récit sur l'effet du temps sur le couple et sur nos aspirations de jeunesse, des thèmes assez classiques de la littérature, qui sont cependant abordés ici de manière origniale grâce à l'amnésie de l'héroïne. Par contre, ce n'est pas vraiment un roman d'été mais plutôt un livre à lire au coin du feu, un jour de pluie, pour entrer dans l'ambiance un peu nostalgique de Frédérique Deghelt. Son nouveau livre, La grand-mère de Jade a d'ailleurs l'air de dégager une ambiance assez similaire et je pense bien me laisser tenter avec plaisir dans quelques temps. Une écriture juste et sincère, des personnages humainement riches : jusqu'à la dernière page, j'ai été happée. Et bouleversée.
Portrait de karine.s
karine.s
3/5
03 Avril 2015
Publié sur
Je dois dire que je suis globalement déçue par ce livre. Si le scénario me paraissait très alléchant, il n'a hélas pas tenu complètement ses promesses. J'ai trouvé l'écriture très moyenne, et ça m'a paru long, sans rebondissement, comme si on lisait un long, très long monologue. Ça manquait de peps, de suspense, d'éclat, et d'un je ne sais quoi qui aurait pu rendre ce roman plus attrayant. Dommage, car l'idée de base, l'histoire en elle même, m'a bien plus, c'est grâce à cela que je lui mets sa troisième étoile.
Portrait de alexandra.o
alexandra.o
3/5
03 Avril 2015
Publié sur
Marie 25 ans à un coup de foudre pour Pablo, une nuit d'amour s'en suit et le lendemain elle se réveille avec 12 ans de plus , mariée et avec 3 enfants et aucun souvenirs de tout ceci. Le thème de base est intéressant ,la perte de mémoire , la question pourquoi ? comment ? Les défauts de ce livre : la structuration compactée , j'ai eut dut mal parfois à savoir si elle pensait , ou si elle parlait un peu perturbant ...sa vie , comme elle le dit parfaite , un mari amoureux, de l'argent, de gentils enfants, une nounou et j'en passe ...sa perte de mémoire , je m'attendais encore une fois à autre chose, la fin un peu simple tout finit bien alors que rien est vraiment bien ,elle oublie tout de même facilement que malgré sa perte de mémoire elle trompe son mari mais après tout aimer c'est pardonner surtout quand l'autre ne sait rien à ce propos... ! Néanmoins malgré ces petits détails le thème est accrocheur, Marie est attachante , les questions sur les couples , les illusions de l'amour, du temps qui passe , de la trahison ...chacun peut y aller de sa propre réflexion , pas d'émotion particulière juste une lecture facile . On pourrait résumé ce livre par une petite citation de Gustave Flaubert : " Le souvenir est l'espérance renversée "