Vous êtes ici

La Marque de Windfield

Onglets livre

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

à voir

Rencontre avec Benedict Wells autour de "La Fin de la solitude"

John Boyne présente "Les Fureurs invisibles du coeur"

Samar Yazbek présente "La Marcheuse"

Yaa Gyasi : "L'esclavage continue d'avoir un impact génération après génération"

Rentrée littéraire : Inès Fernandez Moreno présente "Le ciel n'existe pas"

Sarah Vaughan nous raconte comment est né "La Ferme du bout du monde"

Rentrée littéraire 2017 : "Vous n'êtes pas venu au monde pour rester seuls" d'Eivind Hofstad Evjemo

Rentrée littéraire 2017 : "Demain sans toi" de Baird Harper présenté par Jean Mattern

Rentrée littéraire 2017 : Katie Kitamura présente "Les Pleureuses"

Rentrée littéraire 2017 : Jaroslav Kalfar présente "Un astronaute en bohême"

A lire aussi

06 Février 2019

À l’occasion de la parution au Livre de Poche du dernier tome événement des Piliers de la Terre de Ken Follett, Une Colonne de Feu , découvrez...

30 Janvier 2019

Réédité chez Stock avec l’affiche du livre en couverture, Si Beale Street pouvait parler de James Baldwin fait l’objet d’une...

20 Décembre 2018

Passées les fêtes et accueillie la nouvelle année, il nous faut remettre le pied à l’étrier mais pas sans quelques bonnes lectures, pour sûr...

Avis des lecteurs

 
4/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr
sld09
3.92
28 Juin 2017
Publié sur
J'ai adoré ce roman qui mêle habilement chronique sociale, roman historique et thriller politico-financier. Pas de temps mort, on a du mal à le lâcher avant la dernière page.....
MarcM77
3.92
30 Mars 2017
Publié sur
Une chouette épopée historique à travers les affres d'une famille de banquiers londoniens. Mais cela reste du Ken Follett, donc prenant mais par moments aussi bien léger...
remi932
3.92
01 Mars 2017
Publié sur
Ken Follett nous raconte une page de l'histoire de son pays. haletant, enlevé...
David
5/5
03 Avril 2015
Publié sur
Vive la liberté ! Encore faut-il être certain de la posséder. Un roman sublimement écrit par KF, je le recommande.
karine.d
4/5
03 Avril 2015
Publié sur
ce que je nomme un excellent livre de plage
Audrey.C
4/5
03 Avril 2015
Publié sur
Ken Follett est connu pour écrire des thrillers et des romans d'espionnage, d'aventure. Ce qui est vrai mais il ne s'arrête pas là. Dans " La marque de Windfield ", il mélange plusieurs genres et plusieurs thèmes. Le roman se déroule sur une vingtaine d'années. Il s'ouvre en 1873 et se termine en 1892. En 1873, les personnages principaux sont au collège où un accident s'y produit. Un de leur camarade se noie. Accidents ou meurtres? Le lecteur l'ignore comme certains personnages. On découvrira la vérité sur cette histoire vers la fin du roman mais sinon, c'est très abstrait durant l'histoire bien que les personnages sont à jamais marqués par ce qui s'est passé. Ken Follett crée pleins de rebondissements et balance le lecteur entre drames, histoires d'amour, secrets de famille, manipulations et trahisons. On découvre aussi le XIXème siècle chez les banquiers. L'argent a une place très importante durant tout le roman. Il y a les pauvres et les riches. J'ai eu un peu de mal à suivre tout ce qui relève de la banque mais ça reste très intéressant à découvrir. Ce roman affronte le bien contre le mal car il y a les gentils et les méchants. Hugh, Maisie, Emilie, Tonio, Solly sont des personnages très attachants puis, il y a Miky et Augusta. Les deux plus méchants personnages de l'histoire. Mais ils m'ont plu. On tente de percer leur personnalité. Les rivalités du roman mettent du piment à l'histoire, on passe par toutes sortes d'émotions. Ken Follett a ici créé une histoire intrigante ou plutôt des histoires intrigantes qui captivent le lecteur. Entre les enquêtes, les meurtres, les drames familiaux et amicaux, l'auteur donne le tournis au lecteur avec les relations complexes des personnages. Autant préciser que c'est un roman qui demande de la patience, mais je le recommande. C'est un bon roman qui montre que tout finit toujours par se savoir et qu'il faut toujours bien réfléchir à qui l'on donne sa confiance.
A..Q
5/5
03 Avril 2015
Publié sur
Un des meilleures Ken Follett (après les Piliers de la terre). L'auteur nous fait découvrir le monde de la finance de l'Angleterre victorienne avec brio. Je recommande vivement.