Vous êtes ici

La Liste de mes envies
Paru le: 
29 Mai 2013
Format :
110 x 179 mm
192
Ean : 
9782253168539
Prix : 
6.90 €
Les femmes pressentent toujours ces choses-là. Lorsque Jocelyne Guerbette, mercière à Arras, découvre qu’elle peut désormais s’offrir tout ce qu’elle veut, elle se pose la question : n’y a-t-il pas beaucoup plus à perdre ? Grégoire Delacourt déroule ici une histoire forte d’amour et de hasard. Une histoire lumineuse aussi, qui nous invite à revisiter la liste de nos envies. Bientôt au cinéma, La Liste de mes envies a connu un succès international.
 
Au jeu des sept familles d’écrivains, Grégoire Delacourt appartiendrait à la tribu de David Foenkinos et d’Anna Gavalda, ces plumes gracieuses qui savent donner des ailes à des âmes en peine et conter des destins cabossés avec tendresse et bienveillance. Olivia de Lamberterie, Elle.
L’écriture de Grégoire Delacourt nous accompagne très vite, nous envahit comme la conversation passionnée d’un ami qu’on redécouvre après des années. La Voix du Nord.

à voir

Ajoutée le 4 Février 2019

Véronique Olmi n’avait jamais entendu parler de Joséphine Bakhita (1869-1947) jusqu’à ce jour, il y a quelques années, où elle tombe nez à nez avec son portrait dans une petite église de Langeais. "Ça m’a complètement immédiatement bouleversée.

Ajoutée le 28 Janvier 2019

En des temps reculés mais finalement pas tant que ça, on a jugé des animaux. Du XIIe au XVIIIe siècle en gros, en France et dans toute la chrétienté, ont pu défiler à la barre, veaux, vaches, cochons...

Ajoutée le 25 Janvier 2019

Après un roman consacré à décrire de manière clinique et hallucinée les 36 heures de dérive meurtrière ayant abouti au meurtre de Sharon Tate et un essai où il questionnait la transmission littéraire de son père, poète surréaliste, Simon Liberati semble s’autoriser avec

Ajoutée le 16 Janvier 2019

Toujours plus concerné par la préservation des territoires sauvages, le jeune romancier Niels Labuzan a de nouveau posé ses valises en Afrique après un premier roman consacré à l’histoire de la Namibie, Cartograph

Ajoutée le 10 Janvier 2019

Après avoir tenu le journal d'un père en devenir suite à la grossesse de sa femme dans In utero (Au Diable Vauvert / Le Livre de Poche), l'écrivain voyageur Julien blanc-Gras pose une nouvelle fois ses valises au plus près

Ajoutée le 7 Janvier 2019

Écrire le Taxi driver des années 2015-2017... Faire un contrepied à tout ce qui se dit sur la jeunesse des quartiers populaires... Inventer une langue nouvelle pour raconter cette histoire...

Ajoutée le 22 Octobre 2018

En accueillant un jeune réfugié chez elle pendant un an, Émilie de Turckheim avait déjà fait un geste certain.

Ajoutée le 19 Octobre 2018

Il y a dix ans lors de sa création, la maison Audiolib faisait un pari sur l'avenir : conquérir un public varié et exigeant, rendre la littérature accessible à tous et en toutes circonstances à travers un catalogue résolument moderne mêlant classiques, romans français et étrangers.

Ajoutée le 4 Octobre 2018

Quand elle s'est lancée dans l'écriture de Tous les hommes désirent naturellement savoir (JC Lattès), Nina Bouraoui envisageait ce livre comme un roman sur la mère.

Véronique Olmi présente "Bakhita"

Oscar Coop-Phane présente "Le Procès du cochon"

Simon Liberati présente "Occident"

Niels Labuzan présente "Ivoire"

Julien Blanc-Gras présente "Comme à la guerre"

Mahir Guven présente "Grand frère"

Émilie de Turckheim présente "Le Prince à la petite tasse"

Audiolib : retour en images sur la soirée des 10 ans et la remise du prix 2018

Nina Bouraoui présente "Tous les hommes désirent naturellement savoir"

Serge Bramly présente "Pour Sensi"

A lire aussi

18 Février 2019

Un peu plus d’un an après Les Loyautés , Delphine de Vigan reviendra en librairie le 6 mars prochain avec Les Gratitudes (JC Lattès) explorant...

14 Février 2019

Désormais rendez-vous incontournable pour tous les auteurs et autrices en devenir, le Mazarine Book Day organisé par les éditions Mazarine depuis...

05 Février 2019

Après La Femme qui ne vieillissait pas l’an dernier, Grégoire Delacourt sera de retour en librairie le 20 février avec un nouveau roman. Dans...

Avis des lecteurs

 
4/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr
LisonsDesLivres
3.54
10 Juillet 2017
Publié sur
Voilà un roman que j'ai eu du mal à commencer, mais ensuite, que de plaisir à le lire en à peine un peu plus d'une journée ! Quelle histoire bien écrite que celle de ce couple aux prises avec la vie .....
Marionnette95
3.54
05 Juillet 2017
Publié sur
Lecture légère et agréable avec un personnage très attachant! J'ai adoré!...
sld09
3.54
27 Juin 2017
Publié sur
Comme je le redoutais, ça n'a pas été le coup de foudre...L'idée de départ me plaisait, mais Grégoire Delacourt a décidément une vision trop sombre de l'existence à mon goût.....
Françoise..
3/5
03 Avril 2015
Publié sur
Que feriez-vous si vous aviez l'énorme chance de remporter l'Euro Million ? D'empocher 18 547 301 millions d'euros et 28 centimes pour être exacte ! Tentant, non ? Je ne pense pas me tromper en affirmant que nous sommes nombreux à nous être déjà posés la question. De quoi avons-nous besoin ? Et surtout, de quoi avons-nous envie ? Avec cet argent, on ne peut rien se refuser ! Vais-je en parler autour de moi, faire plaisir à ma famille, à mes amis ou vais-je plutôt rester discrète et ainsi éviter toute jalousie malsaine ? C'est dans cette réflexion que nous emmène Grégoire Delacourt dans son deuxième roman. Un sujet qui nous est connu, qui est souvent débattu, qui fait l'actualité aussi régulièrement que les tirages de la loterie se succèdent. Dans ce récit, notre gagnante n'est autre que Jocelyne, 47 ans, mercière à Arras. Jocelyne mène une vie simple, incarne la gentillesse même mais se dévalorise plus que de raison. Elle est mariée depuis vingt et un ans avec Jocelyn. Grande gagnante d'un Euro Million auquel elle n'avait jamais participé auparavant, Jocelyne va se poser ces mêmes questions et en subir les conséquences... Nul besoin de présenter plus en détail ce roman qui fut un succès dès sa sortie en librairie. A travers un récit court, simple, Grégoire Delacourt nous fait vivre les tourments de cette femme qui se voit du jour au lendemain propulsée au rang des grands gagnants de la loterie. Réflexion sur sa vie, ses attentes, ses rêves mais aussi ceux de son mari, ce roman se lit aisément. Passant du " Je " narratif (Jocelyne) à la troisième personne (Jocelyn), par des chapitres courts, nous nous laissons entraîner sans aucune difficulté à travers les méandres de ce couple. Sans être une révélation, ce roman n'en reste pas moins un livre plaisant.
Anais.V
3/5
03 Avril 2015
Publié sur
Roman léger pour l'été. Du même genre que David Foenkinos mais en mieux écrit. A lire pour un ptit moment tout simple au bord de l'eau ;-)
sylvie.B
4/5
03 Avril 2015
Publié sur
la chance et l'argent ne font pas forcement le bonheur. une histoire qui fait reflechir.
céline.g
5/5
03 Avril 2015
Publié sur
on adore la narratrice, on se fond en elle, on la comprend. J'ai aimé la simplicité du personnage, le besoin de connaître des personnes comme elle dans mon entourage.
Erika.P
4/5
03 Avril 2015
Publié sur
J'ai trouvé ce roman touchant, une belle histoire d'amour : l'amour d'une mère à ses enfants, à son père, à sa mère partie brutalement, à son mari Jocelyn même si il n'en vaut pas la peine et qu'il le prouve plus d'une fois. Mais La liste de mes envies c'est aussi une belle histoire d'amitié (des amies qui aident sans compter Jocelyne quand son blog décolle et connait un succès fou) et de solidarité. 18 millions ça change une vie, si Jocelyne ne sait pas quoi faire de toute cette somme, qu'elle a du mal à faire la liste de ses envies, je me suis demandée moi aussi ce que je mettrais sur une liste, MA liste.