Vous êtes ici

Inferno

Onglets livre

à voir

Les lectures de Guillaume Musso

Donna Leon : "Je ne sais jamais comment mes livres vont se terminer !"

Donato Carrisi livre les secrets de "Malefico"

A lire aussi

20 Septembre 2017

Si vous êtes fan de Dan Brown, vous êtes sans doute au courant : son nouveau roman, Origine , sera disponible dans le monde entier et chez JC Lattès...
Inferno : le best-seller de Dan Brown au cinéma !

10 Novembre 2016

Tom Hanks endosse une nouvelle fois le rôle de Robert Langdon pour l’adaptation cinématographique du best-seller de Dan Brown, Inferno (JC...
Dan Brown : un nouveau roman en septembre 2017 !

30 Septembre 2016

Attention roulements de tambour : Dan Brown reviendra avec un nouveau roman en sortie mondiale en septembre 2017. Et il sera encore une fois...
charlesgilquin
3.76
10 Juillet 2017
Publié sur
Dan Brown dans son oeuvre Inferno plonge le lecteur dans des péripéties haletante ! Mais ce livre a un pouvoir envoutant, il nous fait douter de tout, des gentils, des méchants : l'auteur nous fait cul.....
Chatdebibliotheques
3.76
19 Juin 2017
Publié sur
Même si ce thriller ne casse pas des briques et si on a déjà lu bien mieux, j'ai beaucoup aimé le message de fond et j'ai adoré la fin, qui sauve tout...
AudreyMarie
3.76
06 Juin 2017
Publié sur
Une fois de plus Mr Dan Brown aura su me tenir en haleine, si bien qu'en quelques jours (comme à chaque fois avec cet auteur) le livre était fini. J'ai eu peur, de commencer à tomber dans des roma.....
Claire
5
Publié sur
Dan Brown nous offre un nouveau roman digne des précédents. Suspence, découverte d'un bout d'Italie et de son Histoire. On ne referme pas le livre avant de l'avoir fini !...
Fred
1
Publié sur
C'est le dernier Dan Brown que j'achète.Je vais le finir parce que je l'ai acheté, mais c'est long, très très long...J'aurai mieux fait d'acheter un guide touristique de Florence, au moins, il y aurait eu des photos.L'intrigue est mince comme une feuille de papier à cigarette, les 300 premières pages sont une visite guidée des musées florentins, et on veut nous faire croire qu'une bande de mercenaires à la poursuite de Langdon peut donner des ordres à la CIA et tenir la police italienne à sa botte...!!!Ce livre est un vol organisé par un auteur qui n...
5
Publié sur

Avis des lecteurs

 
4/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr
Portrait de Nicolas.D
Nicolas.D
2/5
03 Avril 2015
Publié sur
Alors le voilà...le "livre le plus attendu de l'année" celui pour lequel les traducteurs furent enfermés dans un bunker gardés par des gens en arme, celui pour lequel tres peu de chose ont filtré ,celui est desormais en tête de gondole dans les supermarchés (je vous jure que dans le mien il tronait à coté d'une promo pour une marque de viennoserie importante) Le probleme du buzz et de la promo parano est qu'il faut que le ramage se rapporte au plumage et là...tout se complique. Robert Langdon le specialiste en symbole se reveille dans un hopital de Florence , amnesique suite à une agression par balle.A peine le temps d'emerger qu'il essuie une deuxieme tentative de meurtre au sein même de l'hopital , dans sa fuite il embarque une jeune médecin (blonde) au QI de...208 (on ne rit pas merci).Ensemble ils cherchent à comprendre les raisons pour lesquelles on cherche à le tuer...est ce du à l'objet trouvé dans sa veste qui a un lien direct avec Boticelli et Dante ? L'oeuvre de Dante est le point de départ dans la traque d'un savant ayant mis au point un virus mortel (si le virus n'est pas mortel il ne sert pas à grand chose dans ce style de livre). Sa traque nous emmenera à Florence , Venise et Istanbul dont à peu pres tous les batiments seront passées en revue.Un vrai guide du routard, j'ai longuement cherché les logos des offices de tourisme des villes nommées. Bref , vous avez compris , je fus peu emballé par Inferno qui utilise les mêmes artifices que le "Da vinci" mais sans l'effet surprise. Reste le talent indéniable de conteur de Dan Brown et les descriptions allechantes des batiments.
Portrait de sylvie.g
sylvie.g
3/5
03 Avril 2015
Publié sur
Nous voici donc embarqué avec notre cher Professeur Langdon dans une énigme à résoudre , pour sauver l'humanité , rien de moins . Sa rencontre avec une jeune femme au QI phénoménal (208 ) a de quoi impressionner...mais pas tant que cela finalement. Car la dame est un génie ,certes , mais , influençable et fragile . Bref , nous partons à leur coté visiter Florence et ses merveilles dans les moindres recoins , de même pour Venise et Istanbul ....et l'enquête avance mais sans réelle surprise , sans rien de vraiment palpitant . Ils courent aprés l'invention terrifiante d'un savant qui meurt dés le début de l'affaire. Et pour se démener , ils se démènent c'est sur . Pourtant cela n'en fait pas LE thriller à lire absolument. Cela vient-il du fait que l'on commence à se lasser de Langdon , ou parce que le récit ressemble quand même pas mal dans le fond aux 2 premiers (da vinci code et anges et demons ) . Pourtant Dan Brown a un réel talent d'écriture ,cela va sans dire , mais il devrait se renouveler , changer de personnage , bref , nous surprendre . Je ne dirais donc pas qu'il ne faut pas le lire...il se lit très facilement ,sans lassitude, mais il manque le petit plus qui fait qu'on est totalement pris dans l'histoire et qu'on a du mal à le lâcher...dommage !
Portrait de delphine.L
delphine.L
4/5
03 Avril 2015
Publié sur
Dans Inferno, Dan Brown nous entraîne dans un jeu de pistes autour de Dante et de sa Divine Comédie à travers Florence, Venise et Istanbul. Dans la capitale toscane, on retrouve un Robert Langdon amnésique sur un lit d'hôpital. Que lui est-il arrivé? Avec l'aide de Sienna, un médecin au QI très élevé qui lui a permis d'échapper à une tueuse, il part à la recherche de réponses. Dan Brown nous sert un thriller efficace, riche en rebondissements même si certains sont un peu trop tordus voire alambiqués (surtout vers la fin). Les différentes explications sur Dante et son oeuvre ainsi que sur les lieux "visités" sont intéressantes. Florence étant une ville que j'ai envie de découvrir, les descriptions ne pouvaient que me faire plaisir... A travers Inferno, l'auteur s'attaque à un probléme souvent négligé par nous, chers terriens : la surpopulation. Alors que les ressources de la Terre s'épuisent, la population croît à vitesse grand V et notre belle planéte ne pourra bientôt plus subvenir à nos besoins. Auparavant, la régulation du nombre d'habitants se faisait grâce à des épidémies (la peste noire, entre autres) et les catastrophes naturelles, maintenant grâce (ou à cause...) des différents progrés (médicaux, industriels...), les Hommes meurent moins vite et nous arrivons dans une situation inextricable... Robert Langdon devient agent de liaison pour l'OMS et essaie de contrecarrer les plans d'un généticien célébre qui a mis au point un stratagéme pour que la population ne s'accroisse plus. Ce constat qui nous est présenté par Dan Brown est effroyable et peut permettre aux lecteurs de prendre conscience de ce que l'on fait subir à notre planéte mais aussi de ce que l'on va léguer aux générations futures... Inferno de Dan Brown est donc un bon cru (bien meilleur que Le symbole perdu qui m'avait déçu) qui vous fera passer un bon moment grâce aux énigmes, aux rebondissements, au rythme soutenu et la découverte de différentes villes, avec, en plus, une réflexion sur notre monde. Je remercie Myboox qui m'a permis de découvrir Inferno de Dan Brown.
Portrait de fabienne.r
fabienne.r
3/5
03 Avril 2015
Publié sur
Je dois dire que je n'avais jamais lu du Dan Brown...même si dans mon entourage proche..., cela n'avait pas été faute de me soumettre et me re-soumettre assez consciencieusement, je dois dire, le "Da Vinci Code", The Book !!! En revanche, quelque peu polluée par les images du film, j'ai eu un mal fou à séparer Tom Hanks de l'image que je me faisais du Pr Langdon... et oui futilité me direz vous, mais bon on ne se refait pas. Bref, je dois dire que c'est bien écrit. La lecture s'en trouve facilitée naturellement. Nous visitons, à moindre frais, l'Italie et la Turquie et prenons connaissance des secrets et des histoires qui lient les Hommes d'aujourd'hui, aux origines ancestrales... Mais bon, sans trop dévoiler l'histoire et en dépit de quelques astuces...je n'ai pas été emmenée dans le tourbillon de ce livre. Les lecteurs inconditionnels d'aventure trouveront peut-être leur compte mais c'est pas gagné. Tout ce passe beaucoup trop vite à mon gout...la notion de temps dans ce livre est assez rocambolesque.Et même les descriptions, si remarquables soient elles, n'ont pas réussi à me captiver.Je n'ai pas eu l'impression de lire un thriller mais plutôt un petit roman d'aventure, genre à la poursuite du diamant vert..voilà c'est dit. Et là la fin, j'avais envie de dire : et maintenant ,on fait quoi ? PSCHITT Une seule question me taraude maintenant : Dois je lire....The book ?
Portrait de Didier.C
Didier.C
3/5
03 Avril 2015
Publié sur
Pour ceux qui ont aimé les précédent, celui là sera dans la même veine. C'est bon, c'est bien écrit, c'est instructif. Mais la structure du scénario devient répétitive. A force, les effet de surprise n'en sont plus tellement il sont attendus. Bref, l'auteur doit penser à se renouveler.
Portrait de JOLENS.F
JOLENS.F
4/5
03 Avril 2015
Publié sur
Après une belle visite de Florence Dan Brown nous fait vivre encore une belle histoire
Portrait de JOLENS.F
JOLENS.F
4/5
03 Avril 2015
Publié sur
Après une belle visite de Florence Dan Brown nous fait vivre encore une belle histoire
Portrait de Nathalie.V
Nathalie.V
4/5
03 Avril 2015
Publié sur
J'avais hâte de le lire ce livre tant attendu, je suis fan de Dan Brown, j'ai tout lu mais j'avoue qu'à force, il serait peut-être temps qu'il se renouvelle et change sa dynamique et son personnage. L'écriture est toujours la même, sans trop de surprise au niveau de la façon d'écrire, néanmoins très très agréable. On suit les personnages sur quelques pages, on passe au suivant et on alterne. Finalement beaucoup de répétitions et parfois des longueurs mais quoi qu'il en soit la lecture fut rapide et tout aussi passionnante que pour les précédents opus. On retrouve Robert Langdon à Florence. Il se réveille dans une clinique en pleine nuit. Il a été agressé et ne se souvient pas de la raison de sa présence à Florence. Il est poursuivi par Vayentha qui essaye de le supprimer, et il entraîne dans sa fuite le médecin qui l'a soigné Sienna Brooks. Il est en possession d'un macabre objet, il comprendra qu'il s'agit d'un message codé écrit par un scientifique passionné par Dante et son "Inferno". (l'enfer) Le passage au Paradis passe par l'enfer nous dit Dante. Quelle sera la conséquence de tout cela? Est-ce pour détruire la vie sur terre ? L'améliorer? J'ai peur d'en dire trop, je dirai simplement sans trop déflorer le sujet qu'on parle beaucoup de Dante , Inferno est le troisième volet de "la divine Comédie" Beaucoup de pistes de réflexion s'offrent au lecteur et le suspense reste entier jusqu'à la dernière page. Voilà une fiction certes mais pas complètement vide de sens, j'ai passé un très bon moment. Arrêtez-vous ici dans ma critique si vous n'avez pas lu le livre et revenez-y ensuite pour ne pas apprendre des éléments avant la lecture. Je ne peux m'empêcher de partager certaines pistes de réflexions soulevées par le récit : La fin du monde arrivera de part le fait que l'Homme se reproduit de façon exponentielle et que notre belle planète a des limites, ne faut-il pas limiter le nombre d'êtres vivants sur terre? c'est un vrai débat, n'est-ce pas réellement ce qui s'est produit par le passé peu importe la façon : - catastrophes naturelles - famine - guerre - épidémie L'auteur évoque que si l'on régule le nombre d'habitants on passe ensuite à une "renaissance", n'est-ce point ce qui est arrivé avec les épidémies de peste dans la passé? Notre salut n'est-il pas à ce prix? Nous sommes de plus en plus nombreux, vivons de plus en plus longtemps, la médecine évolue dans ce sens, et notre belle planète possède de moins en moins de ressources. L'auteur évoque également le transhumanisme. Définition de l'auteur : Courant intellectuel, forme de philosophie, qui trouve ses fondements dans la science. pour résumer, elle affirme que l'homme doit utiliser la technologie pour transcender la faiblesse inhérente à sa condition. La prochaine étape de l'évolution humaine serait de nous améliorer nous-même - immunisation héréditaire pour modifier les cellules souches et protéger nos descendants des maladies mortelles - biologiquement parfait. Cela fait froid dans le dos d'y penser mais la nature ne nous manifeste-t-elle pas on ras le bol de façon de plus en plus régulière? Entre fiction et réalité ? à méditer. Les jolies phrases. Si tu t'engages dans un tunnel et que tu n'aies plus assez d'air pour revenir, tu n'as pas d'autres choix que de continuer à avancer vers l'inconnu ....et à prier pour qu'il existe une sortie. Rien n'est plus craintif, plus inventif qu'un esprit brillant visant un but. L'esprit humain a un système de défense primitif pour oblitérer des faits trop stressants que le cerveau ne saurait gérer. Cela s'appelle le déni. L'esprit humain est incapable de ne penser à rien. Il cherche en permanence à se nourrir d'émotions - bonnes ou mauvaises. Ton problème, c'est que tu ne lui donnes pas la bonne nourriture. Quand il n'y avait plus d'espérance, les humains devenaient des animaux. http://nathavh49.blogspot.be/2013/07/inferno-dan-brown-8510.html
Portrait de Erika.P
Erika.P
3/5
03 Avril 2015
Publié sur
J'aime Dan Brown et mon titre préféré reste à ce jour le Da Vinci Code. Quand j'ai su que son nouveau roman allait sortir, j'ai halluciné devant tout le tapage qui était fait autour ... Mais je l'ai précommandé, me disant que j'avais aimé les précédents, il n'y avait pas de raison... Pourtant ! Pourtant, j'ai eut du mal à rester accrochée, j'ai faillit décrocher une multitutde de fois parce que l'histoire est longue à se lancer. Le début est mouvementé certes, mais tout se met en place longtemps après. Je l'ai fini par principe mais je ne le recommande pas.
Portrait de Isabelle.I
Isabelle.I
4/5
03 Avril 2015
Publié sur
Avec pour fil conducteur l'Enfer de Dante, Dan Brown nous entraine avec ses protagonistes, un professeur de symbiologie et une bien étrange jeune femme dans une aventure rythmée à l'extrême où les personnages sont confrontés à un " bio-terroriste " ... D'abord à Florence aux richesses architecturales magnifiquement décrites puis à Venise et à Istanbul tout aussi bien imagées Dan Brown nous entraîne dans une course poursuite haletante tout en nous offrant un superbe voyage " à domicile " ... Si vous lisez ce captivant roman dans le train, méfiez-vous, vous pourriez manquer votre gare de destination !...
Portrait de Althéa.d
Althéa.d
3/5
03 Avril 2015
Publié sur
J'ai achevé Le symbole perdu tout récemment, et ayant beaucoup aimé les précédentes histoires du célèbre professeur Robert Langdon, c'est avec enthousiasme que je me suis lancée dans ce nouvel opus ! Je n'aurais peut-être pas dû, ou en tous cas pas tout de suite... Inferno, comme ses prédécesseurs, nous propose une formidable visite de la ville de Florence, de ses monuments et de ses œuvres d'art. Les références littéraires, historiques et religieuses y sont nombreuses, et c'est clairement l'un des aspects de l'œuvre de Dan Brown que j'apprécie. A condition quand même qu'il soit accompagné d'une intrigue qui tienne la route, dynamique et pleine d'énigmes. De ce côté-là, on est servi, le rythme de l'enquête est trépidant et j'ai appris beaucoup de choses. Et puis j'ai bien aimé le thème de L'Enfer de Dante. Malheureusement, quand on enchaîne les Dan Brown comme je l'ai fait, on s'aperçoit rapidement que la trame de ses récits est un peu toujours la même. Ce sont encore les mêmes ficelles qui sont utilisées, et cette espèce de course poursuite effrénée qui préside systématiquement aux aventures de Robert Langdon finit par devenir difficilement crédible. Sans parler de la jolie femme qui vient toujours épauler notre symboliste, lui-même assez prévisible ! En somme, aucune prise de risque et c'est bien ce qui m'a gênée. Les recherches ont dû être nombreuses, je n'en doute pas une seconde, c'est très bien documenté, mais ça ne suffit pas à faire un bon livre, surtout quand on utilise le même moule pour la quatrième fois. Une déception, pour un ouvrage qui ne mérite pas, à mes yeux, le buzz qu'il a déclenché.
Portrait de Léna.T
Léna.T
5/5
03 Avril 2015
Publié sur
Au coeur de l'Italie, Dan Brown nous fait vivre une aventure exaltante et passionnante autour de Dante, de sa vie et des mystères qui l'ont marqué. Nous retrouvons l'universitaire Robert Langdon pour résoudre l'énigme qui permettra, peut être de sauver l'humanité !