Vous êtes ici

Incendie nocturne

Onglets livre

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

à voir

Rentrée littéraire : Jón Kalman Stefánsson présente "Lumière d'été, puis vient la nuit"

Rentrée littéraire : présentation de "La Chienne" de Pilar Quintana

Rentrée littéraire : présentation de "Sublime Royaume" de Yaa Gyasi

Rentrée littéraire : Ottessa Moshfegh présente "Nostalgie d'un autre monde"

Les habitudes de lecture et d'écriture de Tommy Wieringa

Joshua Cohen présente "David King s'occupe de tout"

Rencontre avec Benedict Wells autour de "La Fin de la solitude"

John Boyne présente "Les Fureurs invisibles du coeur"

Samar Yazbek présente "La Marcheuse"

Yaa Gyasi : "L'esclavage continue d'avoir un impact génération après génération"

A lire aussi

Stefan Zweig : grand pacifiste et réelle figure européenne, il est considéré comme l’un des plus grands écrivains de son temps. Chroniqueur de...
Prix du Livre étranger 2022 France Inter / Le Point : Jón Kalman Stefánsson pour « Ton absence n’est que ténèbres »

25 Janvier 2022

Le Prix du Livre étranger 2022 organisé par France Inter et Le Point a été décerné à Jón Kalman Stefánsson, pour Ton absence n’est que ténèbres...
"Nos abîmes" de Pilar Quintana : le monde des adultes à travers le regard d'un enfant

14 Janvier 2022

Lauréat du prix Alfaguara 2021, Nos abîmes de Pilar Quintana est disponible en langue française aux éditions Calmann-Lévy. Un roman déchirant narré...
Zexiop
3.5
21 Janvier 2022
Publié sur
J'ai eu une période où je ne ratais aucun Connelly. Du coup j'ai loupé des épisodes, je retrouve Harry Bosch à la retraite, en partenariat avec Renée Ballard ! Pas grave, on arrive à suivre tout d.....
chris973
4
27 Décembre 2021
Publié sur
L'action de ce roman (LP 36269) débute trois ans après le départ de Bosch du LAPD, ce qui est surprenant puisque le précédent livre de poche que j'avais lu (la vérité a deux visages LP 35919) se situa.....
stephanerenard
5
14 Décembre 2021
Publié sur
Il n'est pas question de "critiquer" un livre de Michael Connelly, c'est tellement bien écrit, le personnage de Bosch est tellement bien campé, tellement vivant. Et puis le nouveau personnage de Renée.....

Avis des lecteurs

 
4/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr