Vous êtes ici

Chronique d'une fin de règne
Paru le: 
01 Mars 2017
Format :
118 x 188 mm
220
Ean : 
9782246812562
Prix : 
16.50 €
Ean numérique: 
9782246812579
Prix numérique: 
6.49 €
« Le Prince s’aperçut que le pouvoir était une maladie mortelle. La flèche du comte Macron était empoisonnée et il sentit ses os se refroidir. Dans son bureau, François l’Hésitant songeait à son destin. Puis il rédigea le discours qu’il devait prononcer aux fenestrons le soir même. Pour dire quoi ? »
 
Rien ne va plus au royaume de France : le duc d’Évry bouillonne, Nicolas le Flambard ne s’est jamais résolu à la perte du Trône, le duc de Cherbourg recherche un dangereux Abdelkader Youssouf Cruchon, mademoiselle de Montretout se cache et ne montre plus ses dents… 2016, année difficile.
Entre House of Cards et Game of Thrones, il nous reste la chronique facétieuse, hilarante, terrible, d’un règne qu’on espère vite oublier. C’est compter sans le talent de Patrick Rambaud. Rire ? Oui, mais de tout, Majesté !

à voir

Ajoutée le 16 Janvier 2019

Toujours plus concerné par la préservation des territoires sauvages, le jeune romancier Niels Labuzan a de nouveau posé ses valises en Afrique après un premier roman consacré à l’histoire de la Namibie, Cartograph

Ajoutée le 10 Janvier 2019

Après avoir tenu le journal d'un père en devenir suite à la grossesse de sa femme dans In utero (Au Diable Vauvert / Le Livre de Poche), l'écrivain voyageur Julien blanc-Gras pose une nouvelle fois ses valises au plus près

Ajoutée le 7 Janvier 2019

Écrire le Taxi driver des années 2015-2017... Faire un contrepied à tout ce qui se dit sur la jeunesse des quartiers populaires... Inventer une langue nouvelle pour raconter cette histoire...

Ajoutée le 22 Octobre 2018

En accueillant un jeune réfugié chez elle pendant un an, Émilie de Turckheim avait déjà fait un geste certain.

Ajoutée le 19 Octobre 2018

Il y a dix ans lors de sa création, la maison Audiolib faisait un pari sur l'avenir : conquérir un public varié et exigeant, rendre la littérature accessible à tous et en toutes circonstances à travers un catalogue résolument moderne mêlant classiques, romans français et étrangers.

Ajoutée le 4 Octobre 2018

Quand elle s'est lancée dans l'écriture de Tous les hommes désirent naturellement savoir (JC Lattès), Nina Bouraoui envisageait ce livre comme un roman sur la mère.

Ajoutée le 10 Septembre 2018

Quelles identités multiples et changeantes composent notre être ?

Ajoutée le 6 Septembre 2018

Le nom de Janet Flanner ne vous dit peut-être rien.

Ajoutée le 5 Septembre 2018

Une histoire d'amour improbable dans un moment de bascule du monde.

Niels Labuzan présente "Ivoire"

Julien Blanc-Gras présente "Comme à la guerre"

Mahir Guven présente "Grand frère"

Émilie de Turckheim présente "Le Prince à la petite tasse"

Audiolib : retour en images sur la soirée des 10 ans et la remise du prix 2018

Nina Bouraoui présente "Tous les hommes désirent naturellement savoir"

Serge Bramly présente "Pour Sensi"

Henri Lopes présente "Il est déjà demain"

Michèle Fitoussi présente "Janet"

Diane Mazloum présente "L'Âge d'or"

A lire aussi

22 Janvier 2019

Comme chaque année, Le Figaro a dévoilé le palmarès des écrivains ayant vendu le plus grand nombre d’ouvrages en 2018 : Guillaume Musso...

21 Janvier 2019

Alors qu’elle vient de se classer quatrième au palmarès des auteurs ayant vendu le plus de livres en 2018, Aurélie Valognes reviendra en...

15 Janvier 2019

Discrète dans les médias et en librairie depuis son départ pour la Californie, Amanda Sthers fait son retour par l’intermédiaire du grand écran...

Avis des lecteurs

 
3/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr
nelson43
25 Août 2017
Publié sur
Rien ne va plus au royaume de France : chronique acerbe de nos hommes politiques menteurs , intéressés , versatiles quel que soit leur bord . Notre prince François VI est tour à tour miséricordieux ,...
Stemilou
13 Juin 2017
Publié sur
Et bien que dire de cet ouvrage dont la quatrième de couverture m'a enchantée mais dont la lecture m'a laissé perplexe. L'histoire, si on peut l'appeler ainsi, est une "description" assez amusante de.....
som
16 Avril 2017
Publié sur
Clap de fin pour un règne aussi douloureux que désastreux. Dans cette dernière chronique, l'esprit primesautier et affûté de mon mémorialiste préféré se voile de tristesse et de fatigue. Il croyait av.....

à découvrir