Vous êtes ici

Ça (Ça, Tome 2)

Onglets livre

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

Avis des lecteurs

 
4/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr
Mondon5
4.22
05 Juillet 2017
Publié sur
Un deuxième tome aussi bien que l'autre. La peur est toujours présente et l'histoire de nos amis se précise. Un volume effrayant...
elynias
4.22
19 Mai 2017
Publié sur
Dans la lignée du tome 1, on retrouve avec plaisir nos ados devenus adultes et l'ambiance de Derry. Par contre, je dois avouer avoir été perplexe sur la fin, sur la réelle apparence de Ca qui, selon m.....
DocteurVeggie
4.22
17 Avril 2017
Publié sur
Derry... Pourquoi m'obliges-tu à revenir... Le deuxième tome de ça met encore bien plus d'horreur, d'angoisse en évidence... le club des paumés a grandi et la peur s'est nourrie. Ça aussi. Un arriè.....
lucie.l
5/5
03 Avril 2015
Publié sur
Après "Le Fléau", "ça" est le meilleur Stephen King que j'ai pu lire jusqu'à présent. Attention âme sensible s'abstenir! Derrière le côté épouvante on trouve une magnifique histoire d'amitié avec des personnages plus attachants les uns que les autres
virginie neufville
3/5
03 Avril 2015
Publié sur
"Il avait vu quelque chose qui aurait rendu un adulte fou, non pas simplement de terreur, mais du fait d'un sentiment d'irréalité fracassante, impossible à ignorer comme à expliquer de façon rationnelle." Le ton est donné....Mais ce tome 2 laisse le lecteur sur sa fin non pas sur le fond car l'intrigue avance, mais sur la forme, tant les longueurs et les retours en arrière sont nombreux. On retrouve nos héros adultes de nouveau réunis à Derry à la demande de l'un d'entre eux, car Ca est revenu. En affrontant le Mal une première fois, ils y ont tous laissé leurs souvenirs, peut-être aussi pour se protéger. Leur présence à Derry provoque une réminiscence générale mais aussi le retour d'événements étranges et terrifiants à rendre cardiaque le cœur le plus saint! "C'est de foi et de croyance que vivent les monstres", d'où l'acharnement fait sur les enfants et l'aveuglement des adultes. Ce tome 2 se déroule en grande partie dans le égouts, repère originel du mal et "des lumières mortes", "innommable lumière vivante accroupie sur le seuil du macro univers n'étant pas morte ou mourante". Nos six héros s'y retrouvent vingt sept ans après leur premier exploit, mais rien n'a changé, le Grand Bill reste le chef incontesté. Suite évidente aux jalons posés pour annoncer le tome 3, ce second roman manque parfois cruellement de souffle si bien qu'on se sent parfois frappé du syndrome d'inertie. Volonté de l'auteur ? En tout cas, à force de suivre les personnages dans les méandres glauques des souterrains de la ville, un sentiment de claustrophobie littéraire s'insinue, si bien qu'on est pressé d'en finir...Quelques pages restent floues notamment celles concernant les forces extérieures venant en aide aux enfants. N'empêche que l'ensemble reste d'une cohérence sans faille nourri par une imagination débordante et porté par des personnages vraisemblables. Bref, un bon Stephen King (pas mon préféré) qui encourage la lecture du tome 3.