Vous êtes ici

Baby Jane

Onglets livre

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

à voir

Abdelilah Laloui : découvrez son parcours dans "Les baskets et le costume"

François Hollande : ses propositions pour « Répondre à la crise démocratique »

"Les Chances qu'il nous reste" en 4 grands enjeux par Erwann Menthéour

Agnès Ledig en dix questions pour "Dans le murmure des feuilles qui dansent"

Philippe Hayat présente "Où bat le coeur du monde"

Pierre Daymé avec des "si"

Morgan Sportès présente "Si je t'oublie"

Jean Védrines présente "Âge d'or"

Éléonore Pourriat présente "Histoire d'Adrian Silencio"

Les habitudes de lecture et d'écriture de Tommy Wieringa

A lire aussi

Sofi Oksanen de retour en librairie début 2017

21 Juin 2016

Auteure incontournable de la scène littéraire finlandaise, Sofi Oksanen revient bientôt en librairie. Après quatre romans traduits en France dont...

21 Février 2020

Paru le 15 janvier aux éditions du Masque, La deuxième femme , thriller psychologique de Louise Mey, passe au crible, d'une plume habitée et...

21 Février 2020

À paraître le 28 avril chez Calmann-Lévy, le prochain ouvrage de Guillaume Musso, La vie est un roman , est d’ores-et-déjà disponible en...

Avis des lecteurs

 
3/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr
Cacoethes
3.25
27 Septembre 2016
Publié sur
Les premières lignes de ce livre m'ont tout de suite happée, j'étais obligée de prendre ce livre sous mon aile. Une voix décidée et crue, sans artifices. On découvre deux amantes dépressives, qui .....
helhiv
3.25
16 Juillet 2016
Publié sur
Baby Jane est un roman à part dans l'oeuvre de Sofi Oksanen. Une histoire infiniment touchante sur l'amour et le mal être. L'émotion est très forte lors des déchirures entre les deux femmes du roman, .....
mcrespel
3.25
30 Juin 2016
Publié sur
Roman intimiste très bien construit et très bien écrit. On se laisse porter par cette histoire d'amour de deux jeunes femmes souffrant de dépression et de troubles anxieux. Les excès de la jalousie fi.....
3
Publié sur
victoire.n
3/5
03 Avril 2015
Publié sur
Au moment où la narratrice raconte son amour tragique avec Piki, jeune femme excentrique, libre mais malade, la rupture est bien consommée. Cependant, la narratrice revient sur les moments lumineux de leur histoire d'amour afin de goûter de nouveau à cette saveur suave d'un bonheur trop fugace. En effet, les deux jeunes femmes ont partagé une vie commune durant quelques années jusqu'à ce que les failles psychologiques aient raison de leur histoire : " Et il y avait autre chose, que la vie de Piki indiquait encore moins. Cette autre chose, dans la classification des maladies, porte le code F41.0 : trouble panique. J'avais lu cela dès le début dans ses papiers ; mais les troubles paniques avaient beau être monnaie courante dans mon entourage, je ne comprenais pas ce que cela signifiait dans la pratique. Ni ce que ça peut être de vivre avec. ". Le lecteur se rend compte que la narratrice sombre dans une dépression sans fond et se laisse submerger par le regret, la nostalgie d'un passé révolu : " Que j'étais nostalgique ! Dévorée par la nostalgie du corps. L'endroit où la main de Piki venait décrocher mon cœur, et qui était alors d'un rouge à éblouir les doigts, la nostalgie l'avait changé en un lichen gris. Elle ne me laissait pas en paix, même si je faisais mon possible pour écarter de ma nouvelle vie tout ce qui pouvait me rappeler Piki. " Dans ce roman, Sofi Oksannen a su traduire les émotions du corps dans un langage qui célèbre la vie et l'instant. Son sujet porte sur l'homosexualité féminine et elle l'aborde avec un langage cru sans jamais cependant tomber dans la description de scènes complaisantes. La dimension psychologique et la complexité des personnages sont toujours au rendez-vous. Sofi Oksannen torture son personnage : la narratrice au fil des pages laisse poindre non seulement une note de regret mais aussi une culpabilité qui endeuille sa vie. Le fantôme de Peki la visite jour et nuit et la rend impuissante face à l'effondrement de son monde. Le bonheur semble ne plus être possible. Baby Jane est un roman à part dans les œuvres connues de cette auteure. C'est le seul récit où la dimension historique est absente. L'écriture est précise. L'épaisseur des personnages est mise en exergue. Cependant, le roman laisse le lecteur sur sa faim. Il pénètre peut-être moins dans la profondeur des choses et des êtres contrairement aux chefs-d'œuvre que Sofi Oksannen nous a offerts jusqu'à présent. Il est sans conteste que les recherches historiques et les problématiques liées à l'histoire de l'Estonie permettent à l'auteure de se démarquer de ses contemporains et de se façonner une originalité qui a contribué à faire d'elle une des grandes écrivaines actuelles.
Marion.C
3/5
03 Avril 2015
Publié sur
C'est l'histoire d'un couple de femmes en pleine dépression... Qu'est ce qui leur est arriver pour qu'elles en soient là? On vit au rythme des gueules de bois, des clopes, des jalousies, des querelles, des médicaments... Amour, prozac et folie au programme comme dit la 4 eme de couverture! Un récit qui se lit très rapidement où l'on partage avec elles leur folies et maladies.