Vous êtes ici

Autorisation de pratiquer la course à pied

Onglets livre

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

à voir

Franck Courtès raconte son parcours dans "La dernière photo"

Les habitudes de lecture et d'écriture de Tommy Wieringa

Joshua Cohen présente "David King s'occupe de tout"

Rencontre avec Benedict Wells autour de "La Fin de la solitude"

John Boyne présente "Les Fureurs invisibles du coeur"

Samar Yazbek présente "La Marcheuse"

Yaa Gyasi : "L'esclavage continue d'avoir un impact génération après génération"

Rentrée littéraire : Inès Fernandez Moreno présente "Le ciel n'existe pas"

Sarah Vaughan nous raconte comment est né "La Ferme du bout du monde"

Rentrée littéraire 2017 : "Vous n'êtes pas venu au monde pour rester seuls" d'Eivind Hofstad Evjemo

A lire aussi

23 Décembre 2019

La pile de livres reçus à Noël s’amenuise déjà ? La rentrée de janvier est là pour combler les manques, faire de belles découvertes dans le...

10 Octobre 2019

Roman phénomène de l'année 2017 aux Etats-Unis et élu meilleur livre de l'année par le magazine America , My absolute darling de Gabriel...

14 Juin 2019

Qui n'a jamais rêvé de pouvoir se téléporter dans l'univers d'une série, afin d'en découvrir tous les moindres secrets ? C'est...

Avis des lecteurs

 
4/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr
sofietta
3.79
05 Février 2017
Publié sur
bon moment de lecture
vibrelivre
3.79
19 Octobre 2016
Publié sur
Autorisation de pratiquer la course à pied et autres échappées Franck Courtès, JC Lattès C'est le titre qui m'avait arrêtée, et finalement ce sont les autres échappées qui m'ont retenue. .....
lisabeth
3.79
28 Août 2016
Publié sur
C'est un recueil de nouvelles. Je n'ai pas cesser de chercher le fil rouge de ce recueil..... et ben, j'ai pas trouvé....comme ce livre qui ne m'a pas trouvé non plus!!!!...
Asfodele
5
Publié sur
Un recueil de nouvelles avec du relief et de la profondeur.Une plongée dans les petits arrangements avec la vérité, les parts d\\'ombre qu\\'on traîne en soi,les combats intérieurs pour tenter d\\'être plus libre, plus soi-même; et tout ça, sans aucune concession...
1
Publié sur
1
Publié sur
Laurence.N
5/5
03 Avril 2015
Publié sur
Souvent lorsque je lis des nouvelles je les trouve trop courtes quand elles me plaisent, trop longues si elles me laissent perplexe, jamais de la bonne longueur ! Les nouvelles de Franck Courtès sont juste comme il faut ! A tour de rôle elles m'ont fait réfléchir, sourire, pleurer ; jamais je ne suis restée indifférente. J'ai adoré les Chroniques de mon restaurant japonais favori, Chevaline m'a "remuée", Raciste ? m'a agacée ! Les hommes de ces morceaux de vie m'ont troublée, bouleversée. Père dans Rouge piéton, mari dans Je peux te poser une question, amant dans Le feu c'est moi, ils essayent tous d'être "normaux", d'être bien dans leur vie, d'être à la hauteur de ce qu'on attend d'eux. Les échappées de Franck Courtès sont remarquables ! Pour trouver quelque chose que je n'ai pas aimé dans ce livre il a fallu que j'écoute quelques extraits musicaux que l'auteur cite à la fin du livre en remerciement pour l'accompagnement musical ! Je n'ai pas les mêmes goûts musicaux mais ça n'a aucune importance !
Marion.C
4/5
03 Avril 2015
Publié sur
Recueil de nouvelles abordant plusieurs sujets.On part de l'avant 1ere d'un marathon, en passant par une chronique sur un resto japonais, par une par une opposition d'idées politiques entre deux amis... Certaines nouvelles m'ont touchées telles que "Chevaline" relatant un papa prêt à tout pour faire
fabie67
4/5
03 Avril 2015
Publié sur
Ensemble de nouvelles racontant comment l'être humain peut se comporter. Elles se lisent rapidement et facilement et terriblement introspectives. Tous les aspects de la conscience humaine sont passés au crible et restitués avec une finesse incroyable et particulièrement...véridique. La lacheté, l'amour, une certaine forme de reconquête, la volonté ...vaine, le racisme, la bêtise...et même, si tout n'est pas excusable, tout est compréhensible : C'est la vie ou l'usure de la vie qui guide nos pas, nos pulsions, nos interrogations, nos sentiments ou ressentiments. C'est ce qui fait ...l 'Homme. En lisant ces nouvelles, j'ai eu peur, j'ai été émue et j'ai aussi compris... Pas forcément cautionné, mais compris. A lire,