Vous êtes ici

Paru le: 
27 Février 2019
Format :
140 x 225 mm
280
Ean : 
9782709663175
Prix : 
20.00 €
Ean numérique: 
9782709662819
Prix numérique: 
14.99 €
13 janvier 2020 à l’aube. Les chars Leclerc pénètrent dans Paris. À Marseille, des unités d’infanterie et des blindés légers quadrillent les quartiers nord en liaison avec la police et la gendarmerie.
Sur toutes les ondes et l’intégralité des réseaux sociaux, le président de la République décrète la mise en œuvre de l’article 36 de la Constitution  : l’état de siège est proclamé sur tout le territoire. Les militaires prennent le contrôle du pays. Tout ce qui relève de la sécurité nationale relève désormais des généraux, qui ont la haute main sur les forces de l’ordre et mettent en place des tribunaux militaires. Le cours normal de la vie publique est aussitôt suspendu. Médias, syndicats, mondes enseignant et étudiant, corps intermédiaires civils et politiques, etc., sont comme gelés.
L’article 36, un dispositif oublié, hérité des régimes troublés du XIXsiècle, qui n’a jamais été mis en œuvre depuis la deuxième guerre mondiale… mais que tous les pouvoirs successifs ont tenu à garder dans notre Constitution en songeant qu’ils pourraient peut-être en avoir besoin un jour. Si le Président s’y est résolu, faisant appel au général Maxime Gerfaut qui vient de s’illustrer par une action humanitaire d’éclat en Syrie, c’est que le pays, frappé par une nouvelle vague d’attentats monstrueux, est en proie à de graves émeutes en  banlieue et à des tentatives de sédition de groupes extrémistes.  
Mais après un bref rétablissement de l’ordre républicain, la situation va vite échapper à tout contrôle politique. Le général Gerfaut veut aller plus loin… Le pays se coupe en deux, une partie de la population applaudit l’autre se révolte.
 
Pure fiction  ? Oui bien sûr, ce livre est un thriller politique, pas un essai ni un document « vécu  ». Mais il est le fruit d’une enquête patiente et rigoureuse, nourrie de témoignages et d’entretiens avec des responsables clés des armées, des services de renseignement, de la police et de la gendarmerie  ; avec des juristes, des constitutionnalistes, des spécialistes de l’opinion publique, des femmes et des hommes politiques… Ce qui est raconté et décrit dans l’ouvrage est imaginaire, mais tout pourrait parfaitement arriver, et nous montrons comment. C’est tout l’enjeu de cette fiction «  vraie  ».

à voir

Ajoutée le 19 Mars 2019

Passeur de savoirs et d'histoires connu de toutes les générations depuis le succès de l'émission "C'est pas sorcier", Jamy Gourmaud est heureux de nous présenter son premier livre où il nous emmène dans son

Ajoutée le 4 Février 2019

Véronique Olmi n’avait jamais entendu parler de Joséphine Bakhita (1869-1947) jusqu’à ce jour, il y a quelques années, où elle tombe nez à nez avec son portrait dans une petite église de Langeais. "Ça m’a complètement immédiatement bouleversée.

Ajoutée le 28 Janvier 2019

En des temps reculés mais finalement pas tant que ça, on a jugé des animaux. Du XIIe au XVIIIe siècle en gros, en France et dans toute la chrétienté, ont pu défiler à la barre, veaux, vaches, cochons...

Ajoutée le 25 Janvier 2019

Après un roman consacré à décrire de manière clinique et hallucinée les 36 heures de dérive meurtrière ayant abouti au meurtre de Sharon Tate et un essai où il questionnait la transmission littéraire de son père, poète surréaliste, Simon Liberati semble s’autoriser avec

Ajoutée le 16 Janvier 2019

Toujours plus concerné par la préservation des territoires sauvages, le jeune romancier Niels Labuzan a de nouveau posé ses valises en Afrique après un premier roman consacré à l’histoire de la Namibie, Cartograph

Ajoutée le 10 Janvier 2019

Après avoir tenu le journal d'un père en devenir suite à la grossesse de sa femme dans In utero (Au Diable Vauvert / Le Livre de Poche), l'écrivain voyageur Julien blanc-Gras pose une nouvelle fois ses valises au plus près

Ajoutée le 8 Janvier 2019

Pour sa quinzième édition, Francoscopie met le cap sur le futur.

Ajoutée le 7 Janvier 2019

Écrire le Taxi driver des années 2015-2017... Faire un contrepied à tout ce qui se dit sur la jeunesse des quartiers populaires... Inventer une langue nouvelle pour raconter cette histoire...

Ajoutée le 2 Novembre 2018

#MeToo aurait-il tué la drague ? Pas du tout !

Ajoutée le 22 Octobre 2018

En accueillant un jeune réfugié chez elle pendant un an, Émilie de Turckheim avait déjà fait un geste certain.

Jamy Gourmaud nous emmène dans son "Tour de France des curiosités naturelles et scientifiques"

Véronique Olmi présente "Bakhita"

Oscar Coop-Phane présente "Le Procès du cochon"

Simon Liberati présente "Occident"

Niels Labuzan présente "Ivoire"

Julien Blanc-Gras présente "Comme à la guerre"

Gérard Mermet présente Francoscopie 2030

Mahir Guven présente "Grand frère"

L'amour après #MeToo selon Fiona Schmidt

Émilie de Turckheim présente "Le Prince à la petite tasse"

A lire aussi

21 Mars 2019

Elle s’est classée sixième au palmarès 2018 des auteurs et autrices ayant vendu le plus de livres en France. Après Il est grand temps de...

21 Mars 2019

Paru chez Calmann-Lévy au printemps 2018, le dernier best-seller en date de Guillaume Musso, La Jeune Fille et la nuit peut à présent continuer son...

12 Mars 2019

Après avoir conquis plus d’un million de lecteurs, le premier roman de Gaël Faye, Petit pays (Grasset / Le Livre de poche), fait l’objet...

Avis des lecteurs

à découvrir

Frères ennemis - L'Hyperviolence en politique
Tous les coups sont permis
Bonne année, mes chers compatriotes