Vous êtes ici

Onglets livre

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

à voir

Céline Denjean nous présente "Double amnésie"

Prix du Quai des Orfèvres 2018 : les cybermenaces au cœur du roman de Sylvain Forge

Donna Leon : "Je ne sais jamais comment mes livres vont se terminer !"

Entretien avec Emmanuel Grand autour de son deuxième polar

Niko Tackian présente "Toxique"

Donato Carrisi livre les secrets de "Malefico"

Sophie Hannah présente sa nouvelle aventure d'Hercule Poirot

Maryse Rivière, lauréate du prix du Quai des Orfèvres 2014

A lire aussi

22 Mars 2019

À l’occasion de la parution en France de son dernier roman, En attendant le jour (Calmann-Lévy), le maître incontesté du roman noir Michael...

14 Mars 2019

Ils ont accompagné notre jeunesse et traversé les générations en entretenant le mystère et l’aventure dans notre bibliothèque : les cultissimes...

28 Février 2019

Le roman ayant donné naissance à la série Killing Eve , paru aux États-Unis sous le nom de Codename Villanelle, paraîtra en ebook le 6 mars 2019 aux...

Avis des lecteurs

 
3/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr
michfred
3.43
02 Juillet 2017
Publié sur
Despentes met son enquêtrice préférée, La Hyène, motarde cloutée, homo inconditionnelle, à la fois nounou cynique et semeuse de trouble bienveillante, sur les traces d'une ado rebelle, Valentine - et .....
CharlotteJeunesse
3.43
17 Juin 2017
Publié sur
Valentine a disparue. Ses parents engagent Lucie pour la retrouver.... malheureusement, cette dernière ni connait rien ! Comment retrouver une gamine disparue ? Elle doit faire appel à la Hyène, qui e...
indelebilevagabonde
3.43
14 Juin 2017
Publié sur
Un titre qui annonce la couleur.... l'apocalypse ... jaune citron... une couverture criarde et pétaradante, ( aucun risque de me le faire voler ! ) Rencontre première et tonitruante dans l'unive.....
Sandrine.R
3/5
03 Avril 2015
Publié sur
Sorte de chasse à l'adolescent qui part de Paris jusqu'à Barcelonne, par contre la fin m'a paru légèrement exagérée et incongrue, mais sinon j'ai passé un bon moment
corine.h
3/5
03 Avril 2015
Publié sur
Première lecture de Virginie Despentes, la Sulfureuse. La rencontre est fructueuse ; impossible de ne pas entrer dans son univers foisonnant, évidemment composé en grande partie de femmes et présentant des situations à la fois familières et éloignées de notre quotidien. Familières car l'intrigue est simplissime : Lucie, trentenaire apparemment atone et sans attraits, est une sorte d'enquêtrice qui perd Valentine, une adolescente de 15 ans qu'elle était chargée de surveiller.Celle-ci semble avoir joué la fille de l'air pour aller rejoindre sa mère qui l'a abandonnée alors qu'elle n'avait qu'un an ou pour toute autre lubie que pourrait avoir cette ado nympho, parfois alcoolo et autres si affinités. Un univers sombre donc, et afin de l'épauler dans cette tâche qui lui semble au-dessus de ses compétences, Lucie s'acoquine avec La Hyène, une pro du réseau, lesbienne affichée et terriblement efficace. Ensemble, elles vont remonter le fil qui conduira à cette ado perdue dans tous les sens du terme. Lucie ressortira métamorphosée de cette aventure aux côtés de celle qui va dessiller sa vision étriquée du monde. L'habileté de Virginie Despentes réside surtout dans un récit polyphonique et multiforme. Chaque personnage fait entendre sa voix et ces changements de points de vue leur permettent de se développer et de se présenter sous des prismes différents. On se demande laquelle de ces femmes a les faveurs de l'auteure ou à laquelle elle s'identifie le plus, à toutes peut-être qui sont une part d'elle-même. La fin est assurément détonnante et à découvrir.
Stéphanie.V
2/5
03 Avril 2015
Publié sur
Finalement un peu déçu. Oh oui la tendance est rock n'roll, ce qui est tout a fait logique et apprécié. Mais j'ai l'impression de ne pas avancer dans la recherche de Valentine. On parle un peu trop de tout le monde, au lieu de se préoccuper de sa recherche.
anne.S
2/5
03 Avril 2015
Publié sur
Je n'ai accroché ni à l'histoire ni aux personnages....
David
5/5
03 Avril 2015
Publié sur
très bon livre à la fin surprenante
Madie.M
3/5
03 Avril 2015
Publié sur
Despentes étonne en débarquant là où l'on ne l'attendait pas. Bien que l'auteur se soit déjà essayé au "road movie" dans "Baise Moi", elle y mêle passion lesbienne, quête identitaire et violence crue mais non trash. On croit l'auteur assagie mais au fond, il n'en est rien. Virginie Despentes nous fait part (comme à chaque fois finalement), sa vision d'un monde en continuelle mutation, dans tout ce qu'il a de plus beau et de tragique à la fois. Seul bémol pourtant : la fin qui laisse perplexe, sur sa faim, et semble quelque peu... baclée ?