Vous êtes ici

28 Janvier 2022

"La fille de la grêle" de Delphine Saubaber : la lettre poétique et bouleversante d'une mère à sa fille

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page
"La fille de la grêle" de Delphine Saubaber : la lettre poétique et bouleversante d'une mère à sa fille

Delphine Saubaber publie La fille de la grêle (JC Lattès), un premier roman puissant qui fait entendre les dernières paroles d'une mère pour sa fille.

Delphine Saubaber EN UN CLIN D'OEIL :

Delphine Saubaber a été grand reporter à L'Express. Lauréate du Prix Albert Londres 2010, elle est l'auteure du très remarqué Vies de mafia (Stock), co-écrit avec Henri Haget. Avec La fille de la grêle, elle signe son premier roman.

 

POURQUOI ON AIME La fille de la grêle :

Au crépuscule de sa vie, Marie entreprend d'écrire à sa fille Adèle. Elle lui livre l'histoire de sa propre enfance, qu'elle a toujours tue. Avec une extraordinaire force poétique, elle nous emmène à la rencontre de ses parents Joseph et Madeleine, qui mènent une vie de labeur à la ferme des Glycines, et de son frère Jean, né différent. Ce dernier ne parle pas, n'entend pas. Alors quand la grêle s'abat sur la ferme familiale, c'est toute la hargne du père qui s'échappe.

En revenant sur les traces de son enfance, Marie raconte aussi la grande vieillesse et la culpabilité. Merveilleux roman de transmission d'une mère à sa fille, La fille de la grêle rend aussi un vibrant hommage à la nature, à jamais toute-puissante.

 

LA PAGE À CORNER : 

     Voici cette petite fille, Adèle, cette petite fille à la fois rêveuse et cruelle que je redeviens chaque jour, chaque heure qui me rapproche de la fin. Vois cette femme toute nue, tremblant sur ses jambes, qui te confie avec tant d'amour ce qu'elle fut, tapie au fond d'elle-même. Cette mère qui, sentant sa vie lui glisser des mains, remonte son fleuve pour retrouver sa source, saute de vieillesse en enfance et inversement. Le sait-on assez que la vieillesse, cet état de dépendance, est une réminiscence de l'enfance sans l'horizon ?
     Je ne suis plus qu'une enfant qui pleure en secret la nuit sur son oreiller en revoyant les yeux exorbités de son père. Et cherche partout son petit frère.
     En grandissant, j'ai voulu m'échapper de mon enclos, me projeter loin de cette famille, j'ai fait des études pour devenir une intellectuelle c'est-à-dire une révoltée, pour quitter le vieux monde et entrer dans le nouveau avec le frisson méprisant d'arpenter une propriété inconnue, dénigrant désormais toute forme de suprématie sociale qui ne serait pas celle du diplôme. J'ai moi aussi voulu rire aux éclats, me moquer, me couler dans le nombre, jouer à être celle que ma voix murmurée donnait à voir. Mais au fond de moi, je suis toujours restée cette petite fille de la grêle aux sabots trop grands, la sauvage consumée dans sa nuit noire qui n'est jamais parvenue à s'insérer ni à aimer vraiment qui que ce soit.
(p. 123-124)

 

DANS LA PRESSE :

Une confession émouvante et la transmission d'un savoir, peut-être d'un monde révolu.
Sud Ouest

 

Shannon Humbert.

La fille de la grêle
Avis des lecteurs : 4/5 3 Donner un avis
Un soir de sa vie, dans un dernier souffle, Marie décide de livrer à sa fille Adèle l’histoire de sa propre enfance, qu’elle lui a toujours tue. Joseph et Madeleine, ses parents, n’ont connu qu’une vie de labeur à la ferme des Glycines. Marie et...
Paru le : 
12 Janvier 2022

A lire aussi

"Écoute la pluie tomber" : Olivia Ruiz bientôt de retour en librairie

11 Mai 2022

Après le succès de La commode aux tiroirs de couleurs , Olivia Ruiz est de retour ce 11 mai en librairie avec un deuxième roman : Écoute la pluie...
Prix des Lecteurs U 2022 : Serena Giuliano récompensée pour "Luna"

15 Avril 2022

Serena Giuliano a reçu le Prix des Lecteurs U pour son roman Luna . Elle succède à Anne-Gaëlle Huon, lauréate 2021, avec son roman Les Demoiselles .
"Une vie possible" de Line Papin : être ou ne pas être mère

08 Avril 2022

Line Papin signe son retour à l'autofiction avec Une vie possible (Stock), où l'expérience de ses deux grossesses interrompues réveille son...