Vous êtes ici

Sándor Márai

Né en Hongrie en 1900, Sándor Márai connaît dès ses premiers romans un immense succès. Antifasciste déclaré dans une Hongrie alliée à l’Allemagne nazie, il est pourtant mis au ban par le gouvernement communiste de l’après-guerre. En 1948, il s’exile et part pour les États-Unis où il mettra fin à ses jours en 1989. Ses œuvres, redécouvertes dans les années 1990, jouissent dans le monde entier d’une réputation comparable à celles de Zweig, Roth ou Schnitzler. 

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page