Vous êtes ici

Picq

Pascal Picq

Pascal Picq est paléoanthropologue au Collège de France où il collabora avec le professeur Yves Coppens. Engagé dans des études de physique, il mène deux cursus en parallèle en physique théorique (université Paris VI) et en archéologie préhistorique (université Paris I). Après un DEA de paléontologie des vertébrés et de paléontologie humaine et une thèse (université Paris VI) il part au Duke University Medical Center pour des études post-doctorales qui se prolongent par une position de chercheur associé et d’instructeur en anatomie.
 
Ses recherches s’intéressent à l’évolution du crâne des hominidés, ce qui comprend les hommes et leurs ancêtres ainsi que les grands singes. Elles s’appuient sur des études expérimentales qui s’inscrivent dans le cadre de la morphologie évolutionniste. Cela conduit, entre autre, à reconstituer la signification fonctionnelle et adaptative du crâne des hominidés en rapport avec les facteurs de sélection naturelle et de sélection sexuelle. C’est au travers de cette approche que Pascal Picq a introduit l’éthologie des singes et des grands singes dans le champ des travaux sur les origines de la lignée humaine.
 
Pascal Picq contribue à la diffusion des connaissances en paléoanthropologie grâce à la publication d’une vingtaine de livres, dont plusieurs pour les jeunes, et à la participation comme à la co-réalisation d’expositions, de films et de CD-ROM. Il est conseiller scientifique auprès des grands musées – Cité des Sciences, Palais de la Découverte, Musée des Confluences…. – et auprès de l’Education Nationale pour les programmes et leur enseignement. Membre du conseil scientifique de Comité de veille écologique de la Fondation Nicolas Hulot, il participe à diverses actions pour la préservation des grands singes et de la diversité des cultures humaines. Actuellement, une trilogie chorégraphiée intitulée Arborescence crée avec la compagnie de danse Hallet-Eghayan exprime une rencontre entre les arts et les sciences autour des origines du passé, du présent et de l’avenir de l’Humanité.
 
 Derniers ouvrages parus
 
Pascal Picq et Michel Hallet Eghayan, Danser avec l’évolution, Le Pommier, 2007.
Pascal Picq, Lucy et l’obscurantisme, Odile Jacob, 2007.
Jean-Louis Dessalles, Pascal Picq et Bernard Victorri, Les Origines du langage. Les Origines de la culture, Le Pommiers/La Cité des Sciences, 2006.
Pascal Picq, Nouvelle Histoire de l’Homme, Perrin, 2005 (Grand Prix Moron de Philosophie et d’Ethique de l’Académie Française, 2006).
Pascal Picq, Dominique Lestel, Vinciane Desprêt et Chris Herzsfeld, Les Grands Singes : l’humanité au fond des yeux, Odile Jacob, 2005.
Pascal Picq et Hélène Roche, Les Premiers Outils. Les origines de la culture, Le Pommier/La Cité des Sciences, 2004.
Pascal Picq et François Savigny, Les Tigres, Odile Jacob, 2004.
Pascal Picq, Au commencement était l’homme, Odile Jacob, 2003.
Pascal Picq, Michel Serres et Jean-Didier Vincent, Qu’est-ce que l’humain ?, Paris, Le Pommier, 2003.
Pascal Picq et Laurent Lemire, À la recherche de l’homme, Nil, 2002.
Pascal Picq, Le singe est-il le frère de l’homme ?, Le Pommier, 2002.
Pascal Picq et Yves Coppens (dir.), Aux origines de l’humanité (2 volumes), Fayard, 2001.

Photo : © J.Foley/Opale

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page