Vous êtes ici

Jokha Alharthi

Née en 1978, Jokha Alharthi est professeure à l’université de Sultan Qaboos à Mascate (Oman). Elle fait ses études à Oman et au Royaume-Uni où elle obtient un doctorat en littérature arabe classique. En 2019, avec son roman Les Corps célestes, elle devient la première autrice omanaise traduite en langue anglaise et obtient le Man booker International Prize, décerné pour la première fois à un roman traduit de l’arabe.
Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Imprimer la page