Vous êtes ici

Ecrivain
Erik Orsenna est l’auteur de L’Exposition coloniale (prix Goncourt 1988), de Longtemps, de Madame Bâ et de Mali, ô Mali. Il a écrit aussi des petits précis de mondialisation, dont Voyage aux pays du coton (2006), et deux biographies, l’une consacrée au jardinier de Louis XIV, André Le Nôtre, Portrait d’un homme heureux (2000), et l’autre à Louis Pasteur, La Vie, la Mort, la Vie (2015). On lui doit également cinq contes célébrant la langue française dont La grammaire est une chanson douce (2001). 
Entré à l’Académie française en 1998, il occupe, sans légitimité aucune, le siège de Louis Pasteur et d’Émile Littré.

à voir

Ajoutée le 23 Septembre 2015

Enfant, Erik Orsenna a longtemps vécu dans le XVe arrondissement, non loin de l'Institut Pasteur. Son père, conducteur automobile quasi professionnel, s'amusait même à lui faire faire des dérapages autour de la statue monumentale du chercheur qui surplombe l'avenue de Breteuil !

Rentrée littéraire 2017 : Erik Orsenna présente "La Fontaine, une école buissonnière"

Erik Orsenna présente sa biographie de Pasteur, "La vie, la mort, la vie"

Oxmo Puccino et Erik Orsenna : deux ténors jouent au Speed Booking

A lire

24 Juillet 2017

De Pékin à New York, du Val d’Aoste à la Grèce, de la Révolution Française aux tranchées de la Première Guerre mondiale ou encore de Jean de La...

Les livres d' Erik Orsenna

Erik Orsenna