Vous êtes ici

Emmanuelle de l'Ecotais

Née en 1968, docteure en histoire de l’art, Emmanuelle de l’Ecotais s’est spécialisée très tôt en photographie. Elle a participé à la rédaction du Dictionnaire mondial de la photographie (Larousse, 1994) ainsi qu’à celle de la Collection de photographies du Musée national d’art moderne 1905-1948 (1996).
Spécialiste de l’œuvre de Man Ray (sujet de sa thèse), elle a été co-commissaire de l’exposition Man Ray, la photographie à l’envers (Paris, Grand Palais, 1998, New York, International Center of Photography et Madrid, Reina Sofia, 1999) et co-directeur du catalogue (Seuil/Centre Georges Pompidou, 1998, version anglaise : Gingko Press, version allemande : Schrimer/Mosel).
En 1999, elle a publié L’Esprit Dada (Assouline), et en 2000, Man Ray (Taschen).
Actuellement chargée de la collection photographique du musée d’Art moderne de la Ville de Paris, elle a été notamment commissaire des expositions Alexandre Rodtchenko (Musée d’art moderne, 2007), Objectivités, La Photographie à Düsseldorf (ARC, 2008), Henri Cartier-Bresson (Musée d’Art moderne, 2009), Bernhard et Anna Blume (MEP, 2010), Linder, Femme-Objet (ARC, 2013). Conseillère artistique du Prix HSHC pour la Photographie en 2013, elle est aussi rapporteuse du Prix de photographie Marc Ladreit de Lacharrière (Académie des Beaux-Arts), et membre du jury pour le Prix Pictet.
Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page