Vous êtes ici

Auteur
Depuis le phénomène autour du "Chuchoteur" (Calmann-Lévy), son premier roman publié en France en 2011, Donato Carrisi s’est imposé comme le maître du thriller ésotérique italien. Livre après livre, il continue d’explorer les racines du mal et les noirceurs de l’âme humaine et parvient à nous faire tressaillir toujours un peu plus.

Donato Carrisi : le maestro du thriller ésotérique

 

Donato Carrisi est né en 1973 à Martina Franca, une charmante petite ville des Pouilles, dans la province de Tarente en Italie. La tradition familiale le prédestinant à une carrière d’avocat – son grand-père est mort dans l’exercice de ses fonctions, ça ne s’invente pas ! -, c’est tout naturellement qu’il se lance dans des études de droit et devient juriste. Mais déjà, la fascination pour le crime est là : il se spécialise en effet en criminologie et en sciences du comportement après avoir commis une thèse sur Luigi Chiatti, le "Monstre de Foligno", un célèbre tueur en série italien. 

 

Du droit à l’écriture

 

Mais la tentation de l’écriture se fait sentir et Donato Carrisi s’amuse aujourd’hui à l’évocation de son "coming-out d’auteur" face à ses proches interloqués. S’ensuivent quelques années de vache maigre à enchaîner les livraisons de scénari pour la télévision à partir de 1999. Un exercice qu’il poursuit occasionnellement aujourd’hui mais désormais auréolé de sa renommée mondiale. C’est également à cette époque qu’il se met à collaborer régulièrement au Corriere della Sera en couvrant la plupart du temps des faits divers. C’est notamment là qu’il trouvera l’inspiration pour certains de ses romans à venir comme son dernier publié en France, La Fille dans le brouillard (Calmann-Lévy). 

 

Le Chuchoteur : la révélation Donato Carrisi 

 

L’envie d'écrire de son premier thriller, Le Chuchoteur, lui est venue suite à la lecture d’un roman de Michael Connelly, l’un des auteurs qui l’influencent le plus du point de vue de la construction narrative. On l’imagine alors rôdant déjà sa méthode, comme il en a fait part à son public français lors d’une masterclass parisienne il y a quelques mois : il travaille en effet avec des post-it qu’il rassemble ensuite pour arriver à la meilleure construction, celle qui ménage le plus le suspens et joue avec les nerfs et la peur du lecteur. "Je me comporte comme un lecteur quand j’écris car j’écris les histoires que j’aimerais qu’on me raconte", expliquait-il encore. Bingo ! Le Chuchoteur, effroyable récit sur la disparition et le meurtre de plusieurs fillettes et inspiré de l'histoire de Luigi Chiatti, s’est vendu à plus de 200 000 exeplaires en Italie et plus de 300 000 en France, a été traduit dans vingt pays et a reçu de nombreux prix comme le prix Polar SNCF et le prix des lecteurs du Livre de Poche dans la catégorie polar. 

 

La passion des sciences occultes

 

"Le plus difficile est de construire un personnage de méchant", nous confiait-il il y a quelques mois. Mais la plupart du temps dans les romans de Carrisi, l’ennemi, c’est le Mal, les forces occultes à l’œuvre dans notre monde et qui peuvent s’incarner ici ou là. Il faut dire que l’auteur sait où aller chercher sa matière. Avant de donner une suite au Chuchoteur - L’Ecorchée, autour de l’enquêtrice Mila Vasquez en 2013 - il se lance dans une série autour d’un autre héros. Et quel héros ! Alors qu’il venait de finir L’Ecorchée, un ami lui conseille en effet de rencontrer un prêtre profiler. Celui-ci l’emmène dans l’église Saint-Louis des Français à Rome et se plante devant le tableau du Caravage Le Martyre de saint Matthieu en lui confiant que la formation de tous les prêtres profiler commençait ici. "Il m'a miontré une scène de crime ! Il m’a raconté le thriller le plus extraordinaire que j’avais jamais entendu ! C’était sa vie et c’était vrai !", glisse Donato Carrisi avec le mystère dont il sait si bien jouer. Dans le même temps, il découvre que les archives de la pénitencerie apostolique du Vatican sont en accès libres au public et que tout un chacun peut ainsi aller consulter des siècles de péchés mortels confessés par les hommes ! Une manne extraordinaire qui donnera naissance à Marcus, le héros prêtre profiler du Tribunal des âmes (2013) et de Malefico (2015). Comme quoi, ces romans peuvent paraître fous mais s’appuient toujours sur une réalité à peine croyable. 

 

Et bonne nouvelle, nous frissonnerons encore bientôt avec Tenebra Roma, le nouveau Donato Carrisi annoncé chez Calmann-Lévy le 18 octobre 2017. Vous pouvez toujours lire un extrait si vous osez...  

 

 

N.S 

à voir

Ajoutée le 3 Août 2017

Avant d'écrire, Donato Carrisi est avant tout un grand lecteur. Quel est le premier livre qui l'a marqué ? Le dernier livre qui l'a accompagné en voyage ? Le  dernier livre qu'il a offert ? Le dernier livre qui l'a fait pleurer ? ...

Ajoutée le 6 Octobre 2016

Pas de prêtre profiler ni de suppôts de satan dans le nouveau roman de Donato Carrisi (contrairement à Malefico dont il nous parlait il y a peu).

Ajoutée le 30 Septembre 2016

 De passage en France pour la sortie de La Fille dans le brouillard (Calmann-Lévy) et Malefico

Les lectures de Donato Carrisi

Donato Carrisi : "Le crime est un business !"

Donato Carrisi livre les secrets de "Malefico"

A lire

24 Octobre 2017

Après La Fille dans le brouillard, un thriller un peu plus classique, le maestro du thriller italien, Donato Carrisi, renoue avec la série mettant en...
Un atelier d’écriture avec Donato Carrisi

14 Septembre 2016

Le maître du suspens italien, Donato Carrisi, est de retour en librairie avec La fille dans le brouillard (Calmann-Lévy) qu’il est venu...
Donato Carrisi : "Malefico" en librairie le 16 septembre

27 Juillet 2015

Donato Carrisi, l’auteur italien de thrillers le plus lu au monde reviendra le 16 septembre en librairie avec Malefico , la suite du Tribunal...

Les livres de Donato Carrisi