Vous êtes ici

Christine Orban

Élevée au Maroc, à Casablanca, Christine Orban comprend très tôt que l’écriture sera essentielle à sa vie. Elle étudie pourtant le droit comme son père le lui a demandé. En 1986, elle renonce au notariat et ose suivre son chemin : son premier roman, Les petites filles ne meurent jamais, est publié sous le nom de Christine Rheims. Suivront notamment Le CollectionneurFringuesLe Silence des hommesLa Mélancolie du dimanche, N’oublie pas d’être heureuse et Charmer, s’égarer et mourir.

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page