Vous êtes ici

21 Octobre 2016

Prix Décembre 2016 : Loïc Prigent parmi les finalistes

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Imprimer la page
Prix Décembre 2016 : Loïc Prigent parmi les finalistes

Le jury du Prix Décembre 2016 a dévoilé jeudi 20 octobre sa dernière sélection. Loïc Prigent fait partie des trois finalistes sélectionnés avec son livre J’adore la mode mais c’est tout ce que je déteste (Grasset). Le prix sera décerné le 7 novembre prochain.

Pour le prix qui se veut « anti-Goncourt », quoi de plus original que de sélectionner un livre de tweets ? Loïc Prigent et son livre J’adore la mode mais c’est tout ce que je déteste (Grasset) figure dans la dernière sélection du Prix Décembre 2016 présidé par Eric Neuhoff.

 

Les trois romans finalistes du Prix Décembre 2016 :

 

Alain Blottière, Comment Baptiste est mort (Gallimard)

Jacques Henric, Boxe (Le Seuil)

Loïc Prigent, J’adore la mode mais c’est tout ce que je déteste (Grasset).

 

Catherine Deneuve lit la mode vue par Loïc Prigent

 

La grande actrice française Catherine Deneuve s’est prêtéé au jeu de lire quelques citations du livre de Loïc Prigent dans une série de vidéos diffusées sur Arte à l’occasion de la fashion week de Paris. On vous laisse découvrir le résultat ci-dessous avec la premier extrait de la série. 

 

Afin de pouvoir visionner cette vidéo, merci de consentir à utiliser les cookies de notre fournisseur vidéo.

 

E.L

A lire aussi

"La Louisiane" de Julia Malye : explorer une part oubliée de l'Histoire

13 Février 2024

Phénomène de cette rentrée littéraire d'hiver, La Louisiane de Julia Malye (Stock) dresse le portrait de femmes exilées de force en Louisiane qui...

06 Février 2024

Vendu à plus de deux millions d’exemplaires aux États-Unis, Génial, Ma Mère Est Morte ! sort mercredi 7 février aux éditions JC Lattès. L...
Martin Amis : l'auteur de "La Zone d'intérêt" à retrouver en librairie

02 Février 2024

À l'occasion de la sortie de l'adaptation cinématographique de son roman La Zone d'intérêt et en hommage à sa disparition en mai dernier...