Vous êtes ici

28 Octobre 2020

"Chère Mamie au pays du confinement" : Virginie Grimaldi publie un recueil qui soutient les Hôpitaux de France

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page
"Chère Mamie au pays du confinement" : Virginie Grimaldi publie un recueil qui soutient les Hôpitaux de France

Virginie Grimaldi publie un recueil de petits textes adressés à sa grand-mère lors du confinement. Tous les droits seront reversés à la fondation des Hôpitaux de France.

Après la parution de son dernier livre Et que ne durent que les moments doux (Fayard), Virginie Grimaldi publie un nouveau titre : Chère Mamie au pays du confinement (Fayard / Livre de Poche), disponible dès aujourd'hui en librairie.

 

Chère Mamie...

Virginie Grimaldi n'écrit pas que des livres : régulièrement, elle se sert de son compte Instagram pour adresser des petits mots d'amour (et d'humour !) à ses lecteurs et à ses proches. Parmi ceux-ci, c'est sans conteste à sa grand-mère qu'elle écrit le plus.

Confinement oblige, elle s'est beaucoup servie de son compte Instagram pour lui dire comment elle allait et qu'elle pensait à elle. Un rendez-vous mêlant toujours tendresse et pointe d'humour.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Chère mamie, j’espère que tu vas bien et que papy aussi. Dix-huitième jour de confinement, et tu me manques de plus en plus. Hier soir, au téléphone, tu avais une petite voix. Tu ne te plains pas, tu te sais heureuse d’être avec papy et d’avoir un petit bout de jardin, mais elles te paraissent longues, ces journées sans personne pour gratter à la porte. Habituellement, il ne se passe pas un jour sans qu’un enfant, un petit-enfant ou un arrière-petit-enfant gratte au carreau de la porte blanche pour venir partager un moment avec vous. D’ordinaire, il ne se passe pas une semaine sans que je vienne chercher ma dose de câlins et te fournir ta dose de sourires. Je ne te l’ai pas dit, j’ai préféré te promettre qu’on se rattraperait, mais à moi aussi, elles me paraissent longues, ces journées sans tes bras. Oh, je mesure ma chance de pouvoir encore t’avoir auprès de moi, mais les heures perdues sont multipliées quand le temps est compté. Je compte les jours qui nous séparent de la liberté. La première chose que je ferai, quand on en aura le droit, c’est venir gratter au carreau de la porte blanche, et te serrer tellement longtemps que tu regretteras le confinement. Heureusement, les enfants sont là pour souffler sur les idées grises. Tout à l’heure, alors que je défiais mon cher enfant à Mario Kart, il a choisi le personnage de Bowser, arguant que c’était le plus fort. - Tu es sûr ? je lui ai demandé. Il a hoché la tête. - Oui ! Tu vois bien qu’il est énorme ! Encore plus énorme que toi. J’étais en train de ramasser mon égo quand il a ajouté : - En plus, il peut tout casser avec sa grosse queue. Je te laisse deviner quel personnage mon cher mari a choisi. Gros bisous à toi et papy. Ginie

Une publication partagée par Virginie Grimaldi (@virginiegrimaldi) le

 

Un livre pour soutenir les Hôpitaux de France

Ce sont ces petits billets quasi quotidiens, aussi drôles que touchants, qui sont réunis dans un recueil intitulé Chère Mamie au pays du confinement et co-édité par Fayard et Le Livre de Poche. Virginie Grimaldi a dévoilé la couverture de ce livre qui promet de nous émouvoir sur son compte Instagram.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Chère mamie, j’espère que tu vas bien et que papy aussi. J’espère que tu ne m’en voudras pas trop, mais, bientôt, je vais te partager avec tout le monde. Regarde un peu la belle robe que tu porteras ! Je savais que ça te plairait, mais il faut que je te prévienne : tu ne gagneras pas un centime, tous les droits seront reversés à la fondation des Hôpitaux de France, qui soutient ceux qui ont porté le pays à bout de bras pendant deux mois. C’est un moyen de se sentir un peu utile, après s’être trouvé bien impuissant. Tu as le temps de te préparer, le rendez-vous est fixé au 28 octobre. Il y aura des inédits, je t’en laisse la surprise. Je suis tellement heureuse de partager cette aventure humaine avec toi, mamie chérie. Le jour de mon anniversaire, tu m’as dit que tu aimerais vivre encore 43 ans à mes côtés. Cette phrase m’obsède et me bouleverse. On n’a sans doute pas 43 ans devant nous, mais encore de beaux moments. Gros bisous à toi et à papy. Ginie PS : Merci du fond du cœur aux éditions Fayard et Livre de poche qui, pour la deuxième fois, me suivent avec enthousiasme et générosité.

Une publication partagée par Virginie Grimaldi (@virginiegrimaldi) le

En plus de nous offrir des petits moments de bonheur et de douceur, instantanés d'une vie bouleversée par le confinement mais toujours tournée vers la positivité, ce recueil est un livre engagé : tous les droits seront reversés à la fondation des Hôpitaux de France. 

 

Un projet généreux à ne pas manquer !

 

Shannon Humbert.

A lire aussi

Semaine européenne de la réduction des déchets : découvrez "La pollution cachée des choses"

21 Novembre 2020

C'est la semaine européenne de la réduction des déchets ! À cette occasion, Camille Besse et Eric La Blanche, auteurs de La pollution cachée des...
"Une terre promise" : Barack Obama publie ses mémoires présidentiels aux éditions Fayard

17 Novembre 2020

Président des Etats-Unis de 2009 à 2017, Barack Obama se livre dans ses mémoires sur ses années à la Maison-Blanche. Le premier tome, intitulé Une...
"Le temps de la vérité" : Carlos Ghosn se confie sur son évasion

12 Novembre 2020

Dans Le temps de la vérité (Grasset), le chef d'entreprise Carlos Ghosn revient sur son évasion du Japon, le 30 décembre 2019, à travers des...