Vous êtes ici

14 Août 2017

Rentrée littéraire 2017 : Jean-Luc Coatalem présente "Mes pas vont ailleurs"

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

Fasciné depuis toujours par l'écrivain-voyageur Victor Segalen, Breton et Brestois comme lui, Jean-Luc Coatalem entreprend de marcher dans les pas de ce "compagnon secret" dans Mes pas vont ailleurs (Stock).

En Mai 1919, l'écrivain-voyageur Victor Segalen, revenu il y a peu de son dernier voyage en Chine, trouve refuge au grand Hôtel d'Angleterre près de la mystérieuse forêt du Huelgoat sur ses terres bretonnes. Un matin, il quitte les lieux pour ne jamais y revenir. On le retrouvera deux jours plus tard sans vie, sur un tumulus, une blessure sanguinolente à la jambe, un Shakespeare à la main, et avec des notes mystérieuses écrites peu de temps avant d'expirer. Suicide ? Accident ? C'est en partant de cette mort étrange que Jean-Luc Coatalem remonte le fil de cette vie faite d'écriture et de voyages. 

 

N.S 

A lire aussi

26 Mars 2020

Besoin de faire le plein d'ebooks pendant cette longue période chez vous ? Que vous soyez de longue date un adepte des livres numériques ou que...

25 Mars 2020

Après Autoportrait de Paris avec chat , Dany Laferrière est de retour avec un nouveau roman dessiné et écrit à la main. Intitulé L’Exil vaut le...

24 Mars 2020

Restons chez nous, oui mais en lecture ! Pour cela les Éditions 1001 nuits ont décidé de vous offrir tous les trois jours jusqu'au 27 avril un...