Vous êtes ici

17 Août 2016

Rentrée littéraire 2016 : Boris Bergmann présente "Déserteur"

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

Il avait ébloui la scène littéraire avec son premier roman Viens-là que je te tue ma belle. En cette rentrée littéraire 2016, Boris Bergmann publie Déserteur (Calmann-Lévy). Dans un Paris meurtri par les attentats, et en pleine guerre des drones, un jeune hacker tente de trouver des raisons de s'engager.

Dans un futur si proche qu’il nous ressemble, dans un Paris meurtri par les attentats, dans un contexte où le président a déclaré la guerre au califat – une guerre menée par les drones, un personnage, jeune hacker dont on ignore jusqu’au prénom va tenter de créer son propre engagement, un engagement intime. Boris Bergmann nous en dit un peu plus dans cette interview.

 

Pour en savoir plus, voici également un article sur la fascination que Boris Bergmann entretient pour les drones, cet objet "poétique et terrifiant". 

 

 

Claire Sarfati 

A lire aussi

Gisèle Halimi : l'icône féministe se livre dans "Une farouche liberté", avec Annick Cojean

29 Juillet 2020

Gisèle Halimi, décédée ce 28 juillet, se raconte une dernière fois dans Une farouche liberté , recueil d'entretiens menés par la journaliste...
Prix des Lecteurs U 2020 : Mélissa Da Costa récompensée pour son premier roman, "Tout le bleu du ciel"

13 Mai 2020

Disponible au Livre de Poche, le premier roman de Mélissa Da Costa intitulé Tout le bleu du ciel vient de recevoir le Prix des Lecteurs U 2020.
Sandrine Collette reçoit le prix de la Closerie des Lilas 2020

24 Avril 2020

La romancière Sandrine Collette a été récompensée du prix de la Closerie des Lilas 2020 pour son livre Et toujours les forêts , publié aux éditions...