Vous êtes ici

26 Mars 2018

"Les Guerres perdues de Youri Beliaev" : Pierre Sautreuil nous présente son roman

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

La guerre en Urkaine en 2014 : c'est ce sujet vaste et complexe qu’a choisi d’exploiter Pierre Sautreuil, journaliste indépendant de 24 ans. Si le sujet n’est pas facile, la situation sur place l’était encore moins, et dans Les Guerres perdues de Youri Beliaev (Grasset),  il s’agit plus que d’un simple état des lieux de la situation Urkrainienne. En effet, Pierre Sautreuil retrace sa rencontre avec un personnage aussi atypique que passionnant dont il nous a dit quelques mots.

Explorer une zone de guerre ? C’est dans ce projet fou que s'est lancé en 2014 Pierre Sautreuil, alors étudiant en journalisme de 21 ans à Sciences Po Paris. Profitant de son année de césure, ce passionné de la Russie, de l’Ukraine et de l’ex URSS part en zone de guerre afin de couvrir le conflit entre les séparatistes pro-russes et l’armée Ukrainienne.


"L"idée était, à partir de cette matière difficile, de faire un livre qui puisse être accessible et où il y ait du suspens et des rebondissements"


Désormais âgé de 24 ans et de nouveau sur le territoire français, Pierre Sautreuil vient de publier Les Guerres perdues de Youri Beliaev aux éditions Grasset. Celui-ci relate la rencontre du jeune homme avec le Youri du titre, un personnage aux multiples facettes, lors de son périple ukrainien. Rencontré sur VKontakte (le Facebook russe), ce Russe de 58 ans lui a raconté sa vie, une vie des plus romanesques et devenue la matière principale de l'ouvrage dont le jeune auteur nous parle ici. 

 

L.F

A lire aussi

08 Novembre 2019

Après le jubilatoire "J’adore la mode mais c’est tout ce que je déteste" en 2016, le journaliste Loïc Prigent a encore laissé...

08 Novembre 2019

Ce vendredi 8 novembre, les jurés des prix Médicis ont distingué Luc Lang dans la catégorie romans français pour La Tentation (Stock), Audur Ava...

07 Novembre 2019

Claudie Hunzinger a remporté le Prix Décembre pour Les grands cerfs (Grasset), un magnifique roman "de grand air" comme elle le dit,...