Vous êtes ici

27 Juin 2018

Gautier Battistella présente "Ce que l'homme a cru voir"

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

Quatre ans après son premier roman, Gautier Battistella revient en librairie avec une histoire d'effacement. Simon Reijik a pour étrange profession d'effacer les réputations numériques pour permettre aux gens de refaire leur vie. Mais, lui aussi, sera bientôt rattrapé par sa propre histoire quand il reçoit, un soir, un appel téléphonique le rappelant sur les terres de son enfance.

L'effacement de la mémoire à long terme, c'est la spécialité de Simon Reijik qui en a fait son métier pour permettre à tout un chacun d'exercer son droit à l'oubli sur internet. Lui aussi a fait une mise à jour sans sauvegarde de sa propre vie jusqu'au jour où on le rappelle sur ses terres alors que se meurt son meilleur ami. Le code et ses personnages clés, vivants comme morts, refont alors surface pour dérouler comme un parcours initiatique à rebours. 

Noémie Sudre avec Yves Czerczuk et Laurie Fusi

A lire aussi

Après deux premiers romans très remarqués, L’Éveil et Toni (Stock), la jeune Line Papin poursuit son chemin en littérature sous le regard...
Depuis de nombreuses années, Ginette Kolinka parcourt la France pour raconter dans les écoles l'enfer des camps d'extermination où elle a été...

14 Juin 2019

Qui n'a jamais rêvé de pouvoir se téléporter dans l'univers d'une série, afin d'en découvrir tous les moindres secrets ? C'est...