Vous êtes ici

05 Septembre 2018

Diane Mazloum présente "L'Âge d'or"

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

D'origine libanaise, Diane Mazloum publie un second roman aimanté par son pays de coeur, L'Âge d'or (JC Lattès). Elle s'y inspire de l'idylle de Georgina Rizk alors future Miss Univers et d'Ali Hassan Salameh, fils d'un leader palestinien qui deviendra l'homme le plus dangereux du Moyen-Orient. Un couple mythique incarnant à lui seul toutes les contradictions du Liban au coeur des années 1970.

Une histoire d'amour improbable dans un moment de bascule du monde. C'est ce que saisit très joliment Diane Mazloum dans L'Âge d'or (JC lattès) ce deuxième roman au souffle à la fois intime et magistral. Nous sommes à Beyrouth à la fin des années 1960 au coeur d'un pays alors enfantin, plein d'une liesse presque trop intense pour être vraie. Georgina, quatorze ans, n'a qu'un rêve : devenir une star. De son côté, Ali Hassan Salameh, Palestinien en exil, s'apprête à embrasser la lutte armée pour libérer sa terre natale. 

Un couple cristallisant toutes les contradictions du Liban au coeur des années 1970

Quelques années plus tard, Georgina est devenue Miss Liban puis Miss Univers et Ali Hassan, le chef de guerre le plus dangereux et recherché du Moyen-Orient. Entre deux, ils se sont aimés et cristallisent dans leur union toutes les contradictions du terrorisme international et d'une bascule du monde ancien vers notre contemporanéité la plus violente. 


Abonnez-vous à notre chaîne YouTube en cliquant sur ce lien.

Vidéo réalisée par Noémie Sudre.
Cadrage : Justine Philippon et Noémie Sudre.
Montage : Justine Philippon.

A lire aussi

Twilight : Stephenie Meyer annonce la sortie d'un nouveau roman, "Midnight Sun"

05 Août 2020

Plus de dix ans après la parution du dernier tome de la saga Twilight , Stephenie Meyer publie un nouveau volet ce 5 août 2020, aux éditions Hachette...
Gisèle Halimi : l'icône féministe se livre dans "Une farouche liberté", avec Annick Cojean

29 Juillet 2020

Gisèle Halimi, décédée ce 28 juillet, se raconte une dernière fois dans Une farouche liberté , recueil d'entretiens menés par la journaliste...
"Notre dernière sauvagerie" : le coup de coeur de la librairie La Vie devant soi à Nantes

28 Juillet 2020

Charlotte Desmousseaux de la librairie La Vie devant soi à Nantes a eu un coup de cœur pour un livre de la rentrée littéraire 2020 : Notre dernière...