Vous êtes ici

14 Décembre 2015

Bruno Solo : ses livres de chevet

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Imprimer la page

Afin de pouvoir visionner cette vidéo, merci de consentir à utiliser les cookies de notre fournisseur vidéo.

A l'occasion de la diffusion sur France 3 de l'adaptation par Denis Malleval de La Mort d'Auguste de Georges Simenon, MyBOOX est allé à la rencontre de l'un des trois acteurs principaux, Bruno Solo. Un entretien placé sous le signe de la littérature dont est très friand le comédien. Il  nous a fait part de ses passions dans ce domaine et de ses récents coups de coeur. 

Au casting de plusieurs adaptations de Georges Simenon dont prochainement La Mort d'Auguste (Le Livre de Poche) (de Denis Malleval, sur France 3, le mardi 15 décembre à 20h55), l'acteur Bruno Solo nous a fait part de ses connnaissances de l'oeuvre pléthorique de l'écrivain belge, mais nous a  aussi parlé de ses autres passions littéraires dont l'oeuvre de Stefan Zweig, en particulier les biographies, ou autres coups de coeur récents comme Donald Ray Pollock (Le Diable tout le temps, Le Livre de Poche), Quiconque exerce ce métier stupide mérite tout ce qui lui arrive de Christophe Donner (Grasset) ou encore les derniers Stephen King. 

 

Bruno Solo : un grand lecteur d'oeuvres classiques comme de romans contemporains

 

Car oui, le comédien lancé par Caméra café et La Vérité si je mens ! est un grand lecteur de classiques comme de contemporains mais aussi d'essais. Celui qui désirait être chef d'orchestre étant petit a notamment comme livre de chevet du moment un essai sur les plus grands chefs d'orchestre du XXe siècle. De quoi donner de bonnes idées pour nos propres piles à lire ! 

 

Bruno Solo : regardez La Mort d'Auguste ce 15 décembre

 

Mais en attendant, retrouvez-le ce mardi 15 décembre à 20h55 sur France 3 dans La Mort d'Auguste de Denis Malleval adapté de Simenon. Un court récit mettant en scène trois frères que tout oppose aux prises avec les non-dits familiaux suite à la mort brutale de leur père. Dans un Paris des années 60 qui a tout du XIXe siècle d'Eugène Sue, ils ne tardent pas à se déchirer autour de l'héritage... 

 

Noémie Sudre

A lire aussi

17 Avril 2024

Le Prix du roman Marie Claire 2024 a été attribué le 12 avril à Camille de Peretti, déjà lauréate du prix des Romancières 2024, pour son roman L...
"L'homme aux mille visages" : l'enquête de Sonia Kronlund en librairie et au cinéma

16 Avril 2024

À la fois livre et documentaire, L'homme aux mille visages raconte la traque menée par Sonia Kronlund à la poursuite d'un imposteur...

15 Avril 2024

Dans La Louisiane , publié aux éditions Stock, Julia Malye nous transporte à bord de "La Baleine" pour explorer une part oubliée de l'...