Vous êtes ici

11 Septembre 2015

Guide Hachette des Vins 2016 : le palmarès

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

Il est LA référence en matière de vins. Ses valeurs fondamentales (indépendance et impartialité lors des dégustations réalisées à l’aveugle par des commissions d’experts, diversité des cuvées, etc.) sont depuis 31 ans la clé de son succès. Je veux bien sûr parler du Guide Hachette des Vins. Il revient cette année dans une version qui s’est encore modernisée ! Et voici le palmarès 2016, révélé le 10 septembre, lors de la soirée de sélection du Guide Hachette des Vins 2016.

 

Cette année encore, les commissions d’experts du Guide Hachette des Vins ont parcouru les vignobles à la recherche des meilleurs vins. Au cours de la soirée du Guide Hachette des Vins, les traditionnels trophées du Guide – les Grappes d’or, d’argent et de bronze récompensant des vignerons particulièrement émérites – ont été remis par Stéphane Rosa, directeur du Guide. Voici les 3 vins qui ont eu leur préférence et qu’ils vous recommandent cette année :

 


1/ Grappe d’Or : Domaine de la mordorée Reine des bois 2013 chateauneuf du pape


"Assemblage complexe de grenache (80%), de mourvèdre, de syrah, de counoise et de vaccarèse, ce vin mèle, au nez, les fruits des bois, myrtille en tête, aux épices. Après une attaque souple et fine, la bouche offre beaucoup de matière et de profondeur sans jamais tomber dans la lourdeur ni la surextraction : les tanins sont bien présents mais veloutés à souhait, enrobés par une chair tendre, «crémeuse», fruitée et chocolatée."


 
2/ Grappe d’Argent : Benoît Droin (Jean-Paul et Benoît Droin) pour son chablis grand cru Les Clos 2013 


"Cette édition ne ternira pas la réputation du domaine qui décroche deux coups de cœur en grand cru. Les Clos donnent un vin au nez complexe, profond et élégant, minéral et subtilement boisé, sur des notes vanillées et épicées. La bouche, au diapason, brille par son ampleur, son gras, sa texture soyeuse, qui se conjuguent avec des notes de silex -une minéralité qui explose en finale. De la richesse, de la précision: ce que l'on attend d'un grand cru."


 
3/ Grappe de Bronze : David Fourtout (Clos des Verdots) pour son bergerac rouge Clos des Verdots 2014 


"Jaune doré avec des reflets verts, la robe annonce un vin complexe. Témoin, le nez particulièrement expressif et riche sur les agrumes, les fruits secs, les épices et un fin boisé hérité des quatorze mois de fût. Le palais révèle une matière onctueuse, ronde, corsée et charnue avec ce qu'il faut d'acidité pour apporter l'équilibre. Il rappelle les arômes gourmands de l'olfaction, les complétant d'une touche de caramel en finale. Un vin très raffiné."

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

 

C.S