Vous êtes ici

Tu te crois le lion ?

Onglets livre

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

à voir

Le pédiatre Arnault Pfersdorff présente "140 jeux d'éveil pour préparer son enfant à la Maternelle"

A lire aussi

16 Avril 2021

Le Dr Arnault Pfersdorff sera en direct de la librairie Kléber le 21/04 à l'occasion du lancement de son nouveau livre, Votre enfant de 0 à 6 ans...
"La Symphonie des animaux" : Dan Brown, auteur du "Da Vinci Code", publie son premier album jeunesse et musical

02 Septembre 2020

Romancier parmi les plus lus au monde, notamment auteur du Da Vinci Code (JC Lattès / Le Livre de Poche), Dan Brown revient en librairie ce 2...
Lecture pour les tout-petits : notre sélection de livres d'éveil

09 Avril 2020

Il y a mille et une façon de se familiariser avec les livres avant d'apprendre à lire. Pour découvrir la lecture tout en apprenant à bien grandir...
Keskonlit
4.00
08 Septembre 2015
Publié sur
Le lion, du haut de sa colline, commande tous les animaux du coin. Il se fait appeler Trop-Puissant. Ça donne une idée du personnage. Trop-Puissant passe donc son temps à rugir des ordres, plus par pl...
Belykhalil
4.00
21 Mars 2015
Publié sur
Répétitif et sans originalité, Tu te crois le lion ? raconte l'histoire d'un lion qui donne des ordres à tord et à travers et qui en respecte pas les autres jusqu'au jour où tout les animaux finissent.....
saomalgar
4.00
30 Octobre 2014
Publié sur
Le lion règne en roi sur ses sujets jusqu'au jour où ils se rebellent les uns après les autres et partent s'installer à la plage. Excellent album tant sur le fond que sur la forme, j'ai beaucoup ai.....

Avis des lecteurs

 
4/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr
Portrait de virginie.n
virginie.n
5/5
03 Avril 2015
Publié sur
Le lion, le roi des animaux, prend au pied de la lettre l'expression qui le qualifie. En effet, "du plus haut de la plus haute des collines, perché sur son trône avec sa couronne vissée sur la tête", il a pris la fâcheuse habitude de commander les bêtes avec qui il vit, au point de les considérer comme ses sujets corvéables à merci, et de les adouber de sobriquets ridicules et méchants. A défaut d'y prendre les formes, le lion a décidé de faire de l'impératif son mode verbal préféré: "Des ordres, encore des ordres, toujours des ordres. De jour comme de nuit, Trop-Puissant ne savait rien faire d'autre que donner des ordres." Trop-Puissant est le nom de ce lion. Puissant il l'est, mais à force de tyrannie, les uns après les autres, ses sujets jettent l'éponge et préfèrent descendre la colline et se rendre sur la plage, lieu plus paisible, loin des caprices de ce tyran de pacotille, fort en gueule. Alors, page après page, on assiste au départ de la pigeonne, du chien ou encore de l'âne. Tous se retrouvent à la plage, et lorsqu'ils arrivent, ils tentent eux aussi d'imposer leurs choix, mais sont très vite remis à la place d'un tonitruant: "tu te crois le lion?" lancé par leurs congénères. Désormais seul, le lion Trop-Puissant règne sur du vide; la situation ne peut pas durer! Construit sur le mode répétitif, le récit présente des animaux qui nous ressemblent en proie à un régime tyrannique. Le dialogue et l'égalité n'existent pas. heureusement, Les sujets peuvent encore fuir celui qui se croit le maître de tout et donne des ordres à tout va! La révolte gronde mais c'est avec finesse et humour que le lecteur aboutit à une chute et un retournement de situation vraiment réussi. Côté illustrations, les animaux sont représentés la plupart du temps de profil, donnant ainsi une impression de mouvement incessant à un plan sans profondeur de champ: la liberté est en marche, peut-on aussi penser. De bestial, les personnages n'ont que le corps. Tout est symbolique et anthropomorphique au point que le lion, le chien et ses compagnons sont affublés de vêtements et accessoires humains! La mise en forme du texte, la typographie renforce les illustrations: changements de police, de couleurs, mise en relief, en fonction de qui prend la parole. Ainsi, l'album devient un livre vivant, rempli de bonne humeur malgré la gravité du sujet traité. L'enfant qui aura ce livre entre les mains sera tout de suite attiré par la mise en page, les dessins aux traits précis, découpés sur fond blanc, et accompagnés d'un texte haut en couleurs. Avec une réplique qui interpellera plus d'un lecteur, Urial et Laetitia Le Saux offrent une bien belle réussite tant sur le plan du contenu que sur le plan graphique. A partir de 4 ans.