Vous êtes ici

L'origine de nos amours

Onglets livre

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

à voir

"Les Chances qu'il nous reste" en 4 grands enjeux par Erwann Menthéour

Anuna de Wever et Kyra Gantois clament "Nous sommes le climat"

François Taddei réagit à la démission de Nicolas Hulot

Julie Estève présente "Simple"

Sylvain Tesson présente "Éclats d'action" de Jean Mouzet

"Penguin Bloom" : un beau livre tendre et optimiste à mettre entre toutes les mains à Noël

Anne Nivat présente "Dans quelle France on vit"

A lire aussi

30 Septembre 2019

Alors que s'est tenu ce lundi 30 septembre l'hommage rendu à Jacques Chirac, les librairies se préparent à accueillir sur leurs tables de...
"Donne-moi des ailes" de Nicolas Vanier : l'album et le roman jeunesse du film disponibles en librairie

24 Septembre 2019

Dès le 9 octobre 2019, le nouveau film de Nicolas Vanier, Donne-moi des ailes , sortira en salles. L'histoire d'un père et de son fils...
"Rejoignez-nous" aux éditions Kero : Greta Thunberg milite pour un rassemblement collectif en faveur de l'environnement

23 Juillet 2019

Malgré les voix s'élevant à droite et à l'extrême-droite pour boycotter son discours, la jeune activite suédoise Greta Thunberg a bien pris...

Avis des lecteurs

 
3/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr
torpedo
14 Août 2017
Publié sur
Erik Orsenna fait le constat qu'il n'a jamais pu garder une femme - tout comme son père. Ce livre lui rend hommage. Il est bien écrit, très bien écrit même. Mais leurs relations et leurs échecs sentim.....
stayfunny
20 Février 2017
Publié sur
Ma première lecture d'Erik Orsenna. Le récit est fluide et très agréable. Ce roman autobiographique aborde sa relation avec son père et les similitudes avec leurs vies amoureuses. Un beau roman émouva.....
EmilienFogeron
09 Janvier 2017
Publié sur
Sans intérêt, barbant, rasant, stèrèotypé. Mortellement ennuyeux.
hcdahlem
4/5
08 Juin 2016
Publié sur
Le père et le fils se retrouvent dans leur refuge de l’île de Bréhat pour soigner une «maladie» commune : ils ont divorcé en même temps de leurs épouses respectives, en 1975. L’occasion d’un dialogue père-fils sur l’origine de leurs amours et… de leur malédiction. Grâce aux digressions qui sont la marque de fabrique d’Erik Orsenna et dont l’érudition et la curiosité régalent ses lecteurs de livre en livre, cette conversation va être l’occasion d'une délicieuse exploration généalogique…