Vous êtes ici

La Révolte des accents

Onglets livre

A lire aussi

Prix Maya 2020 : la BD "Insolente Veggie" récompensée par le prix animaliste

02 Juillet 2020

L'illustratrice Rosa B. a reçu le Prix Maya 2020, récompense animaliste, pour son ouvrage Insolente Veggie - Ils sont parmi nous ! (La Plage)...
Club des Cinq Monsieur Madame version Adulte

26 Septembre 2018

Le Club des Cinq et les Monsieur Madame reviennent en version complètement décalées, dans lesquelles les héros de notre enfance découvrent le régime...

10 Novembre 2017

Vous êtes plutôt bigoudi ou fer à lisser ? Clarks ou Crocs ? Carte Michelin ou GPS ? Poulet patates ou brunch ? Formica ou Ikea ?... Pas besoin de...
MurielT
3.53
04 Juillet 2016
Publié sur
La révolte des accents - Erik Orsenna Et voilà le troisième épisode des aventures de Jeanne et Thomas au pays de la langue française. Cette fois ci ce sont les accents qui se sont fait la malle ...
dacotine
3.53
31 Mai 2016
Publié sur
Livre qui ne m'a pas marqué plus que ça. Mais le résumé et les extraits ici présents n'incitent à le relire. Serais-je passée à côté d'un bon livre ?...
Vivi81
3.53
27 Janvier 2016
Publié sur
C'est une découverte pour moi étant donné que je ne connaissais pas du tout cet auteur ni même son registre. J'ai été agréablement surprise par cette lecture. À la fois conte poétique et à la fois ro.....

Avis des lecteurs

 
4/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr
Portrait de Sophie.M
Sophie.M
4/5
03 Avril 2015
Publié sur
Comme le titre l'indique, cette fois ce sont les accents qui font des siennes dans l'archipel des mots, et Jeanne court après eux, car la langue française est en perdition.
Portrait de Elodie.C
Elodie.C
4/5
03 Avril 2015
Publié sur
Amoureux de la langue française dans ce qu’elle recèle de plus merveilleux mais aussi de plus périlleux, Erik Orsenna poursuit sa série. Véritable ode aux accents, son histoire nous mène sur les pas de Jeanne partie à la recherche de ces épices et saveurs de la langue de Molière. Fuyant les SMS et l’omniprésence de l’anglais, les accents prennent la poudre d’escampette vers des contrées plus accueillantes : l’Inde.