Vous êtes ici

Onglets livre

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

à voir

Philippe Hayat présente "Où bat le coeur du monde"

Morgan Sportès présente "Si je t'oublie"

Jean Védrines présente "Âge d'or"

Éléonore Pourriat présente "Histoire d'Adrian Silencio"

Nathalie Sauvagnac présente "Les Yeux fumés"

Abdourahman Waberi présente "Pourquoi tu danses quand tu marches ?"

Blandine Rinkel présente "Le Nom secret des choses"

Gil Bartholeyns présente "Deux kilos deux"

Valérie Tong Cuong présente "Les Guerres intérieures"

Les habitudes de lecture et d'écriture de Samuel Blumenfeld, auteur des "Derniers jours de Marlon Brando"

A lire aussi

05 Décembre 2019

Après Tous les hommes désirent naturellement savoir , très remarqué à la rentrée littéraire 2018, Nina Bouraoui sera de retour en librairie le 2...

29 Novembre 2019

Organisé conjointement par RFI et les éditions JC Lattès, le prix Voix d’Afriques dont les candidatures sont ouvertes jusqu'au 15 janvier,...

26 Novembre 2019

C’est d’ores-et-déjà l’un des événements de la rentrée d’hiver : Frédéric Beigbeder sera de retour en librairie le 2 janvier...

Avis des lecteurs

 
4/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr
Alice.L
5/5
03 Avril 2015
Publié sur
Une vision intéressante de la France dans 1 siècle
Solenn.7
5/5
03 Avril 2015
Publié sur
Un livre surprenant. Le lecteur s'identifie complètement à l'héroïne, cette jeune fille arrachée à sa mère dans un monde aseptisé où tout est contrôlé, vérifié, censuré. La Ballade de Lila K est un roman d'anticpation parfaitement réussi.
Nicolas.G
5/5
03 Avril 2015
Publié sur
Puissant, je n'ai que ce mot pour décrire La ballade de Lila K, de Blandine Le Callet. Elle nous livre une héroïne exceptionnelle, forte, surdouée, indomptable, roublarde, humaine, touchante, elle serait presque la femme parfaite si on oubliait son côté asocial. On découvre Lila enfant lorsque des hommes armés l'arrache à sa mère, le tout dans la plus grande brutalité. Elle va par la suite vivre dans un centre, une sorte d'hôpital psychiatrique, dans le but de la rendre normal et pourquoi pas la sociabiliser. On suit Lila, on est derrière elle, on se prend d'affection pour elle, on découvre sa vie au centre, ses rébellions, ses défaites, ses rêves, ses ambitions, son envie de rencontrer sa mère et savoir d'où elle vient. Le plus troublant reste le monde dans lequel vit Lila. L'histoire se déroule dans un futur relativement proche, les années 2100, où tout est contrôlé, surveillé, automatisé. Ce monde me rappelle énormément celui de Georges Orwell et son 1984, ainsi que Fahrenheit 451 de Ray Brabdury. Tout n'est qu'interdiction, on doit manger et boire sainement, les naissances sont contrôlées et systématiquement assistées, il n'y à plus rien de naturel, il en va de même pour les rapports humains, ce monde dit évolué se déshumanise. Lire devient même un danger pour la société, serions-nous dans une société dictatoriale? Malgré ce monde intransigeant Lila va au fil de son aventure, ou tout simplement sa vie, rencontrer des personnages hauts en couleur, qui l'aiguilleront dans ses choix, qui l'éduqueront à leur manière. Pour vivre pleinement sa vie d'être humain, l'Homme a besoin de se confronter aux autres pour échanger, pour évoluer. Lila le comprend très bien, elle va même au-delà de ça puisqu'elle ne juge personne, elle prend l'être tel qu'il est. La ballade de Lila K est un titre qui prend aux tripes, il ne paie pas de mine, il semble tout simple mais par son écriture Blandine Le Callet nous invite à nous poser de nombreuses questions sur le devenir de nos sociétés, sur l'évolution de l'Homme, sur la place de l'amour dans la vie des êtres humains. Mais surtout, elle a réussi à donner vie à Lila, une femme qui ne mérite qu'admiration, serait-ce la femme du futur? Je me suis vraiment pris d'affection pour ce personnage, ce bout de femme tellement touchant. L'écriture de Blandine Le Callet est simple mais tellement efficace, elle a su me toucher en plein cœur, j'espère qu'il en sera de même pour vous.